Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Grenoble : 1er CHU à proposer aux patients une prise de rendez-vous en ligne

Auteur /Etablissement :
Le CHU de Grenoble réinvente la prise de rendez-vousVous en rêviez, le CHU de Grenoble et Cristal-net vous l'offrent : les patients ont désormais la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne et même d'être alertés par mails et SMS ! Une révolution technico-administrative qui résout une fois pour toutes ce point faible de l'organisation hospitalière. Le projet e-patient a été lancé en 2010 par le CHU de Grenoble.

Vous en rêviez, le CHU de Grenoble et Cristal-net vous l’offrent : les patients ont désormais la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne et même d’être alertés par mails et SMS ! Une révolution technico-administrative qui résout une fois pour toutes ce point faible de l’organisation hospitalière. Le projet e-patient a été lancé en 2010 par le CHU de Grenoble.

« Le consultant accède directement à l’agenda du médecin et prend son RV sans aucune ressaisie. C’est sans aucune doute l’innovation principale du projet. » précise Jean-Philippe Descombes, Directeur du Pôle système d’Information.

Améliorer et simplifier la prise de rendez-vous
Désormais les patients prennent et gèrent eux-mêmes leurs rendez-vous et sont alertés par des mails et SMS. Les secrétaires sont libérées de la gestion souvent ingrate, des rendez-vous et les unités de soins maîtrisent leur organisation.

Ce nouveau service est disponible et accessible depuis le mois d’octobre sur plusieurs cliniques du CHU : Chirurgie de la main et des brûlés (Pr Moutet), chirurgie orthopédique (Pr Merloz), Onco-hématologie (Pr Cahn), Endocrinologie (Pr Benhamou), Cardiologie (Pr Machecourt).

Un compte de connexion personnel pour le portail internet e-patient est attribué aux consultants qui souhaitent gérer leurs rendez-vous médicaux. Ils accèdent ensuite aux disponibilités des agendas des médecins des unités de soins pour lesquels ils sont autorisés. Ils peuvent poser des rendez-vous directement sans intermédiaire. Les Rv sont ensuite confirmés (notifié sur le portail e-patient) par le secrétariat de l’unité de soins et validés par le Bureau des Entrées qui crée alors une préadmission. Le patient pourra se rendre ensuite directement dans l’unité qui l’attend : le circuit est rapide et simplifié.

L’innovation majeure du projet est d’avoir donné un accès direct à l’outil de gestion des RV (DRDV de Cristal-net) sans ressaisie d’information.

Le dispositif a été complété par un système d’alerte SMS lancé en partenariat avec la société Interlude-Santé, plateforme intégrée dans le SIH Cristal-Net. Des rappels de RV ainsi que la possibilité d’améliorer la communication avec le patient ou ses proches apporteront un complément très positif au projet. Grâce à ce système le CHU espère également réduire de manière importante les RV «manqués». Le retour sur investissement est attendu à court terme. Une évaluation sur les données fin 2010 viendra confirmer ces hypothèses et donnera le timing d’une généralisation à partir de 2011.

Développé dans le cadre de la communauté Cristal-net, le portail e-patient sera mis à disposition des adhérents dès le début de l’année prochaine. Les établissements auront plusieurs possibilités pour accéder au dispositif : soit en mode hébergé ou service soit en mode local. En parallèle les équipes Cristal-Net du CHU explorent pour le premier semestre 2011 d’autres services et prestations comme la mise à disposition des résultats de biologie ou encore le paiement sécurisé en ligne.

Pour tout renseignement complémentaire
Jean-Philippe Descombes
Directeur du Pôle système d’Information
CHU de Grenoble
jpdescombes@chu-grenoble.fr

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.