Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Innovation médicale : Le Fibroscan

Le Centre d'Hépato-Gastro-Entérologie (CHGE) du CHU de Clermont-Ferrand a fait l'acquisition d'un nouvel équipement qui constitue un réel progrès dans le diagnostic des pathologies du foie : le FIBROSCAN. Seuls cinq CHU bénéficient de cette technologie à ce jour en France.

Le Centre d’Hépato-Gastro-Entérologie (CHGE) du CHU de Clermont-Ferrand a fait l’acquisition d’un nouvel équipement qui constitue un réel progrès dans le diagnostic des pathologies du foie : le FIBROSCAN. Seuls cinq CHU bénéficient de cette technologie à ce jour en France.

Lorsque le foie est attaqué par l’alcool ou par des virus ses cellules se transforment en tissus fibreux (fibrose) présentant une moindre élasticité. La mesure de l’élasticité des tissus hépatiques est un élément diagnostic essentiel pour évaluer les atteintes hépatiques ainsi que l’efficacité de leur traitement. Jusque là, seule une biopsie hépatique permettait ce type de mesures. La biopsie est un examen délicat, pratiqué sous anesthésie locale, qui consiste en un prélèvement d’un minuscule échantillon des tissus hépatiques à l’aide d’une aiguille.
Elle entraîne une hospitalisation de 10 à 24 heures

Le FIBROSCAN constitue une véritable alternative à la biopsie grâce à l’utilisation d’ultrasons appliqués à la surface de la peau et dont l’appareil va mesurer la vitesse de propagation dans les tissus. L’examen est totalement indolore et ne dure que quelques minutes. Cette nouvelle technologie appelée «élastométrie impulsionnelle» ouvre de nouvelles perspectives diagnostiques et apporte un réel confort pour les patients. Sa facilité d’emploi la destine aussi au diagnostic précoce et à la prévention.

Comme toute innovation médicale, le FIBROSCAN fait l’objet de nombreuses séries d’évaluations sur différents types de pathologies. D’ores et déjà utilisée dans le cadre de l’hépatite C, cette technique est donc appelée à être étendue à d’autres pathologies.

Au CHU de Clermont-Ferrand, la technique du FIBROSCAN est mise en oeuvre dans le service du Professeur BOMMELAER par le Docteur Armand ABERGEL. Son acquisition a pu être finalisée dans le cadre d’un contrat interne entre la Direction du CHU et le service luimême concrétisant ainsi de nouveaux modes de gestion hospitalière.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.