Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Insuffisance cardiaque: 1ère implantation française de valve TricValve à l’hôpital Henri-Mondor AP-HP

L’Unité fonctionnelle de cardiologie Interventionnelle de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP a réalisé la première implantation française de valve TricValve chez un patient âgé de 85 ans présentant une insuffisance valvulaire tricuspide inopérable et responsable d’épisodes récidivants d’insuffisance cardiaque droite.
L’Unité fonctionnelle de cardiologie Interventionnelle de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP a réalisé la première implantation française de valve TricValve chez un patient âgé de 85 ans présentant une insuffisance valvulaire tricuspide inopérable et responsable d’épisodes récidivants d’insuffisance cardiaque droite.
Cette intervention a été réalisée par l’équipe du Pr Teiger avec le Dr Gallet, le Dr Riant, et s’est appuyée sur l’expertise du Pr Figulla, directeur émérite du département de cardiologie de l’université Friedrich- Schiller à Iena (Allemagne).  
La valve tricuspide est la valve cardiaque qui sépare l’oreillette droite du ventricule droit. Une atteinte de cette valve, associée à un risque accru de mortalité et à une qualité de vie altérée, est à l’origine d’une insuffisance cardiaque et d’hospitalisations à répétition. Une intervention chirurgicale en vue de réparer cette fuite tricuspide est souvent à haut risque chez des patients notamment poly-pathologiques, ayant déjà subi plusieurs opérations. 

L’implantation de deux stents valvés

La procédure innovante a consisté, après une ponction veineuse fémorale, en l’implantation de deux stents valvés à armature autoexpansible au niveau des deux veines caves par voie percutanée sous contrôle angiographique et échographique. Elle a permis de faire disparaître les œdèmes du patient qui a pu sortir rapidement du service de cardiologie de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP.

Cette implantation permet donc de corriger les conséquences d’une insuffisance tricuspide majeure qui ne peut être traitée par voie chirurgicale.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.