Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le CHU, hôpital territorial, hôpital international : 11 voies de progrès

Auteur /Etablissement :
Inscrites dans l’actualité, les 14es Assises nationales hospitalo-universitaires qui se tiennent les 2 et 3 décembre 2014 à Marseille sont l’occasion pour les CHU d’affirmer leurs nouvelles responsabilités : à la fois hôpitaux territoriaux - engagés en faveur d’une répartition équitable de l’offre de soins et de l’égalité d’accès aux soins spécialisés et innovants - et acteurs de la coopération internationale. Pour accompagner ces évolutions, les responsables hospitalo-universitaires ont présenté 11 phrases clés, 11 axes de progrès pour demain.
Inscrites dans l’actualité, les 14es Assises nationales hospitalo-universitaires qui se tiennent les 2 et 3 décembre 2014 à Marseille sont l’occasion pour les CHU d’affirmer leurs nouvelles responsabilités : à la fois hôpitaux territoriaux – engagés en faveur d’une répartition équitable de l’offre de soins et de l’égalité d’accès aux soins spécialisés et innovants – et acteurs de la coopération internationale. Pour accompagner ces évolutions, les responsables hospitalo-universitaires ont présenté 11 phrases clés, 11 axes de progrès pour demain. 
Télécharger les 11 phrases clés

Le CHU, hôpital territorial

Future loi de santé
Les CHU demandent à la loi de santé de reconnaître leur double vocation à la fois membre d’un groupement hospitalier de territoire pour organiser l’offre hospitalière de proximité par un projet médical commun et associé à tous les GHT relevant du périmètre de la faculté de médecine afin de gérer avec eux la formation, la démographie médicale, le recours et la recherche.

Effacer les déserts médicaux
Les CHU veulent contribuer à repeupler les zones de sous-densité médicale, urbaine ou rurale,  en donnant à leurs diplômés le goût de la médecine de premier recours.

Structurer les soins de proximité et les parcours de santé 
Une attention particulière sera portée au parcours de santé des patients les plus fragiles, les personnes en situation de précarité sociale ou de perte d’autonomie.

Recherche régionale
Le CHU « tête de réseau » et animateur de la recherche régionale met ses compétences à la disposition des établissements de manière à ce que tout patient, quel que soit son lieu d’hospitalisation, puisse accéder aux techniques, thérapeutiques et dispositifs médicaux innovants. Les CHU rappellent l’importance de la recherche : élément fondamental d’attractivité des centres hospitaliers, pour les patients mais aussi pour les médecins, la recherche est un élément clé du développement des régions.

Excellence 
Le regroupement d’expertises cliniques, le renforcement de la recherche, de la formation et de la valorisation par le biais fédérations et départements hospitalo-universitaires est une opportunité intéressante ; pour aller plus loin, les CHU souhaitent une appellation, un cahier des charges et des modalités de financement uniques.

Démographie médicale et soignante
Les CHU veulent déployer une gestion prévisionnelle des compétences médicales et soignantes et de nouvelles formations universitaires à échelle régionale afin de mieux organiser le parcours de soins et de combler le retard français en télémédecine. 

Le CHU, hôpital international

Renforcer l’efficacité de la coopération internationale dans le domaine de la formation médicale et des professions de santé requiert en amont une cohérence des objectifs et des moyens entre université et CHU lors de la signature de la convention de structure.

Etudiants étrangers
Convaincus que la formation pratique des médecins spécialistes étrangers en France est un atout majeur de la coopération médicale, les CHU proposent de décentraliser ou du moins assouplir les procédures d’accueil. Objectif : privilégier les politiques des établissement, et diversifier les modalités d’enseignemnet allant du stage d’observation à la formation complète avec diplôme de reconnaissance internationale. 

Partage et transfert de compétences 
Les CHU veulent valoriser l’engagement des médecins dans des projets de formation
Accueil des patients étrangers
Auprès des patients étrangers consultant en urgence et dans la détresse, ou au contraire sur hospitalisation programmée et par volonté d’accéder aux meilleurs soins et technologies, les CHU veulent afficher une politique claire d’accueil et des procédures d’admission qui tiennent compte des aspects financiers aussi bien que du respect des droits de l’homme.

Compétitivité renforcée à l’international
Très sollicités par les pays émergents pour leur expertise médicale et leurs compétences en organisation des soins, qualité et sécurité, construction ou gestion, les CHU souhaitent une évolution législative et réglementaire afin d’appuyer plus efficacement les entreprises françaises travaillant à l’international.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.