Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Marseille, nouveau centre NIDCAP, aux petits soins pour les bébés prématurés

A l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, les plus petits et les plus fragiles recevront des soins personnalisés, déterminés après une observation experte. Deux médecins Camille Grosse et Isabelle Ligi et une puéricultrice Dorothée Bontinck, formés à NIDCAP*, programme de soins sur mesure pour les nouveaux-nés prématurés, viennent d'obtenir la précieuse certification internationale. Ces soins visent à soutenir et à préserver le développement des bébés très vulnérables, en impliquant leurs familles.

A l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille, les plus petits et les plus fragiles recevront des soins personnalisés, déterminés après une observation experte. Deux médecins Camille Grosse et Isabelle Ligi et une puéricultrice Dorothée Bontinck, formés à NIDCAP*, programme de soins sur mesure pour les nouveaux-nés prématurés, viennent d’obtenir la précieuse certification internationale. Ces soins visent à soutenir et à préserver le développement des bébés très vulnérables, en impliquant leurs familles. 
Ce programme enseigne aux soignants à observer les enfants et tout particulièrement ceux nés avant-terme pour adapter les soins qui leur seront dispensés. Les parents considérés comme des partenaires seront initiés par les équipes au décryptage du comportement de leur nourrisson. Ainsi le lien filial est valorisé et les parents sont accompagnés dès la naissance et suivis pendant plusieurs mois, même après le retour à domicile.
NIDCAP améliore la santé des enfants au cours de leur hospitalisation, permet un retour au domicile plus serein et améliore leurs performances neurocognitives à long terme, un bénéfice développemental à 12 mois a été évalué scientifiquement. 
La certification d’observatrice NIDCAP des membres du service de médecine néonatale de la Conception est une première régionale qui contribuera au développement de ces soins dans les services de néonatologie du Groupement Hospitalier du Territoire (GHT 13). Ce label est une reconnaissance nationale, mais aussi internationale du milieu médical pour leur travail mené au quotidien.
Les soins de développement personnalisés et les adaptations structurelles pour améliorer l’accueil et le confort des familles font de ce service de pointe une référence dans sa spécialité.
NIDCAP s’intègre dans un projet de service qui met l’humanité et la bienveillance au centre de sa démarche. Les soignants ont été accompagnés par le Service d’Evaluation Médicale (Santé Publique, AP-HM, Dr Sophie TARDIEU), depuis 2014. Ce partenariat s’est renforcé avec la création d’un comité de pilotage NIDCAP mensuel.  
Sur le même sujet
A Brest, 20 ans d’innovation au service des bébés prématurés
Bébés prématurés : 2ème centre français de formation NIDCAP à Toulouse
Le NIDCAP : Soins sur mesure pour les 150 prématurés accueillis au CHU de Besançon
*NIDCAP ou Newborn Individualized Developmental Care Assessment Program)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.