Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Montpellier, les comptes 2017 certifiés sans réserve

Les comptes 2017 du CHU de Montpellier, équilibrés pour la quatrième année consécutive, ont été certifiés sans réserve. Un excédent est même constaté sur le compte de résultat principal. "Cet excédent est le fruit du travail de chacun des hospitaliers du CHU, toutes filières et toutes missions confondues", s'est réjoui Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU.
Les comptes 2017 du CHU de Montpellier, équilibrés pour la quatrième année consécutive, ont été certifiés sans réserve. Un excédent est même constaté sur le compte de résultat principal. "Cet excédent est le fruit du travail de chacun des hospitaliers du CHU, toutes filières et toutes missions confondues", s’est réjoui Thomas Le Ludec, Directeur Général du CHU.
Le Compte financier 2017 du CHU de Montpellier, présenté au Conseil de Surveillance le 3 juillet 2018, fait apparaître, pour la quatrième année consécutive, un résultat à l’équilibre. Un excédent de 1 041 515 € est même constaté sur le compte de résultat principal, soit 0,11% des produits. En 2017, le CHU de Montpellier a maintenu un niveau d’investissement significatif à 35.6 millions d’euros tout en se désendettant de près de trois millions d’euros.

Soutenir les projets des équipes 

« Cet excédent constitue une excellente nouvelle pour notre CHU, car il témoigne de la capacité du service public hospitalier à se transformer tout en conservant sa dynamique et ses projets. Il est le fruit du travail de chacun des hospitaliers du CHU, toutes filières et toutes missions confondues. Je tiens donc à vous en remercier officiellement », a indiqué Thomas Le Ludec, Directeur Général, dans un message envoyé à l’ensemble de la communauté hospitalière.
Au regard de ce résultat financier, le Directeur Général a pris la décision de renforcer l’enveloppe budgétaire allouée à des projets prioritaires pour l’établissement. Ainsi, une enveloppe supplémentaire de 500 000 € sera dédiée à des investissements en matière d’amélioration des conditions de travail et de prévention des risques professionnels. Ensuite, une enveloppe de 500 000 € sera consacrée à de nouveaux investissements pour l’accompagnement des activités de recherche. Enfin, une troisième enveloppe, d’environ 1 million d’euros, sera attribuée au financement d’un projet portant sur le développement des soins palliatifs pour mieux répondre aux besoins de la population. Une partie de ces investissements a déjà fait l’objet de provisions sur l’exercice 2017.

Une certification sans réserve

Pour la quatrième année, le cabinet EY, commissaires aux comptes, a décidé de certifier les comptes du CHU de Montpellier pour l’année 2017. Les commissaires aux comptes ont confirmé la sincérité de l’équilibre budgétaire de l’établissement en certifiant sans aucune réserve les comptes présentés par l’établissement pour la deuxième année consécutive. Cette décision a été communiquée au Conseil de Surveillance le 3 juillet 2018, qui a, sur cette base, décidé d’approuver le compte financier unique de l’établissement.
« La certification des comptes sans réserve d’un CHU d’une telle envergure (plus de 900 M€ de budget en 2017) constitue un résultat très satisfaisant, qui reflète le travail accompli par les professionnels de l’établissement depuis cinq ans », indique Thomas Le Ludec, Directeur Général de l’établissement. Les commissaires aux comptes ont d’ailleurs souligné l’engagement de l’ensemble des équipes du CHU de Montpellier pour obtenir ce résultat.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.