Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

NorSimS, le nouveau bastion normand de l’enseignement par simulation

Parce qu'apprendre le geste qui sauve ne s'improvise pas, le centre de simulation NorSimS ouvre ses portes aux professionnels médicaux et paramédicaux désireux de développer ou renforcer, en toute sécurité, leurs connaissances et leurs pratiques. Une plateforme technologique et pédagogique déployée sur 280 m² au sein du CHU de Caen.
Parce qu’apprendre le geste qui sauve ne s’improvise pas, le centre de simulation NorSimS ouvre ses portes aux professionnels médicaux et paramédicaux désireux de développer ou renforcer, en toute sécurité, leurs connaissances et leurs pratiques. Une plateforme technologique et pédagogique déployée sur 280 m² au sein du CHU de Caen.
Acquérir ou renforcer ses connaissances sur la gestion de crises, répéter des processus, améliorer les bonnes pratiques organisationnelles, appréhender les réactions des patients tout autant que l’émotion des personnels soignants… L’apprentissage par la simulation améliorer considérablement la qualité et la sécurité des soins. Dans le cadre de cette démarche pédagogique, le CHU de Caen et l’UFR Santé de l’université de Caen Normandie ont souhaité mutualiser leurs moyens pour la création du centre de simulation en santé hospitalo-universitaire Normandie Simulation Santé (NorSimS). 
Des professionnels de santé formés à l’enseignement de la simulation
Inaugurée le 28 novembre 2016 au sein du CHU normand, le centre comprend, sur une surface totale de 280 m², 4 salles de simulation haute-fidélité, 3 salles de débriefing et 1 salle de conférence et 2 vestiaires. et compte, parmi ses équipements, des mannequins hyperréalistes pilotés par ordinateur. Ces simulateurs sont capables de reproduire de multiples scenarii. Un système audio-vidéo de transmission et d’enregistrement vient compléter le dispositif afin de faciliter, en temps réel ou a posteriori, les échanges entre les participants sur les situations rencontrées.
En terme de moyens humains, l’encadrement est assuré par une trentaine de professionnels de santé du CHUde Caen (praticiens, IADE, IBODE, puériculteur, sage-femme) et d’enseignants hospitalo-universitaire spécifiquement formés à l’enseignement de la simulation.
Mettre en action des connaissances théoriques et des compétences "non-techniques"
Fruit d’une collaboration hospitalo-universitaire formalisée en juillet 2015 sous la forme d’un Groupement d’intérêt scientifique (GIS), cette structure novatrice bénéficie du soutien de l’ARS qui accompagne le projet via l’attribution de financements depuis 3 ans.
NorSims a été conçu pour promouvoir et proposer, grâce à la simulation, un enseignement pratique sur de multiples situations dans de nombreux domaines de la santé permettant simultanément la mise en action de connaissances théoriques et l’acquisition de compétences dites "non techniques". Ces dernières compétences, relevant de facteurs humains, sont actuellement peu sujettes à l’enseignement conventionnel en santé. Alors qu’elles ont une importance cruciale…
Mutualiser les moyens et favoriser la recherche 
Les professionnels de santé (médicaux et paramédicaux) pourront suivre une formation continue notamment dans le cadre du Développement professionnel continu (DPC), de la formation initiale des étudiants en médecine, de l’école de sage-femme et des écoles paramédicales du CHU de Caen ainsi que la formation de formateurs en simulation dans le cadre du DPC. Le centre est également un espace de mutualisation des moyens humains et matériels, de recherches et la production scientifique en simulation en santé.  

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.