Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quinze étudiants Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale font leur rentrée à Tarbes

Illustration concrète du partenariat noué entre la région de Midi-Pyrénées, le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, le Centre Hospitalier de Bigore et les établissements publics et privés alentour, quinze étudiants ont fait leur rentrée au pied des Pyrénées, au sein de l’antenne tarbaise de l’Institut de Formation de Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale (IFMEM) du CHU, le 6 septembre 2011. A l’origine de ce projet novateur, les diagnostics territoriaux conduits par le Conseil Régional qui ont révélé les difficultés de recrutement pour ce métier dit « en tension » notamment en Midi-Pyrénées.

Illustration concrète du partenariat noué entre la région de Midi-Pyrénées, le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, le Centre Hospitalier de Bigore et les établissements publics et privés alentour, quinze étudiants ont fait leur rentrée au pied des Pyrénées, au sein de  l’antenne tarbaise de l’Institut de Formation de Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale (IFMEM) du CHU, le 6 septembre 2011. A l’origine de ce projet novateur, les diagnostics territoriaux conduits par le Conseil Régional qui ont révélé les difficultés de recrutement pour ce métier dit « en tension » notamment en Midi-Pyrénées.
Le Centre Hospitalier de Bigorre a pris l’engagement de répondre à ces besoins en matière de professionnels de santé par l’investissement de son Institut en Soins en Infirmiers (IFSI), d’une part, et de ses Services de Soins et d’imagerie, d’autre part. Le premier accueille les étudiants dans sa structure et les seconds encadreront les futurs stagiaires. Quant au CHU de Toulouse, soucieux d’apporter son expertise dans tous les projets liés aux formations sanitaires et sociales, a accepté de relever ce défi avec l’ensemble de l’équipe de son IFMEM.
Eloignée de 155 km de Toulouse mais totalement « connectée », cette promotion bénéficiera non seulement d’un suivi quasi-personnalisé d’une formatrice mais aussi des moyens les plus modernes de l’e-formation : télé-enseignement par visio-conférences, plate-forme de  e-learning…
Le Conseil Régional a financé la transformation d’une partie des locaux de  IFSI Henri Dunant de Tarbes à la spécificité des apprentissages en Imagerie. Les apprenants disposeront d’une salle de radiologie dédiée aux séances de travaux pratiques. Le coût du fonctionnement de cette antenne ainsi que travaux et  matériel sont financés par la Région Midi-Pyrénées pour un montant de 140 000 euros pour cette année scolaire.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.