Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

R4P : Réseau Régional de Rééducation et Réadaptation Rhône-Alpes

Auteur /Etablissement :
Un colloque a été organisé le 14 mars 2008 à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU de Saint-Etienne à l'initiative de l'Unité de Coordination de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) Pédiatrique du secteur 6 (Ardèche, Drôme, Loire) et du Réseau Régional de Rééducation et Réadaptation Rhône-Alpes (R4P). Ce colloque avait pour but de présenter aux acteurs du secteur 6 le R4P R-A ainsi que les activités du service de Médecine Physique et de Réadaptation pédiatrique du CHU. Cent trente personnes de divers horizons professionnels ont répondu à cette invitation.

Un colloque a été organisé le 14 mars 2008 à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du CHU de Saint-Etienne à l’initiative de l’Unité de Coordination de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) Pédiatrique du secteur 6 (Ardèche, Drôme, Loire) et du Réseau Régional de Rééducation et Réadaptation Rhône-Alpes (R4P). Ce colloque avait pour but de présenter aux acteurs du secteur 6 le R4P R-A ainsi que les activités du service de Médecine Physique et de Réadaptation pédiatrique du CHU. Cent trente personnes de divers horizons professionnels ont répondu à cette invitation.

Les coordinations sont financées par l’Agence Régionale de l’Hospitalisation. Elles ont pour mission d’améliorer et de rendre lisible le fonctionnement des filières de soins de suite pédiatriques, de contribuer à mettre en place un réseau SSR pédiatrique au niveau régional, de faciliter les interfaces, notamment entre les SSR pédiatriques et les dispositifs médico-sociaux et sociaux, d’améliorer les liens, en amont, entre les services médicaux et chirurgicaux et, en aval, le milieu ordinaire de vie ou les structures médico-éducatives.

De ces missions sont nés des besoins de partage de compétences, d’harmonisation des pratiques, aboutissant en 2007 à l’initiative des trois coordinations de Soins de Suite et de Réadaptation Pédiatrique de la région Rhône-Alpes, à la création du réseau R4P.

Par la création et l’animation de liens entre les professionnels ce réseau favorise
– l’identification des personnes et des lieux ressources pour en faciliter l’accès aux familles et aux enfants en situation de handicap ;
– les échanges de savoirs et les pratiques ;
– l’élaboration de référentiels de « bonnes pratiques » ;
– la conception de formations partagées ;
– l’incitation et la valorisation des travaux de recherche ;
– la réflexion éthique.

La journée a été mise à profit pour présenter des activités en cours de développement au sein de l’équipe de MPR pédiatrique, activités nécessitant le développement de collaborations avec les acteurs extérieurs au CHU (structures médico-sociales, scolaires, etc.).

Les thèmes renvoyaient aux collaborations
– injections de toxine botulique chez l’enfant atteint de paralysie cérébrale ;
– gastrostomie ;
– consultation neuromusculaire intégrée dans le centre de référence du même nom ;
– interactions entre le service d’Oncologie pédiatrique et le service de MPR ;
– fiche de suivi d’appareillage à vocation régionale ;
– Association HSBD 42 (Handicap et Santé Bucco Dentaire Loire) née en décembre 2007.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.