Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Révolution technologique en radiothérapie

Auteur /Etablissement :
Avec ses 3 accélérateurs avec collimation multilames dont 1 « grand champ », son scanner d'acquisition d'image et son système de calcul et de planification des traitements, le service de radiothérapie de l'hôpital de la Timone, dirigé par le Professeur Didier Cowen, est l'un des plus grands et des plus modernes de France. L'AP-HM a investi 5,35 millions d'euros dans l'achat de ces équipements de toute dernière génération.

Avec ses 3 accélérateurs avec collimation multilames dont 1 « grand champ », son scanner d’acquisition d’image et son système de calcul et de planification des traitements, le service de radiothérapie de l’hôpital de la Timone, dirigé par le Professeur Didier Cowen, est l’un des plus grands et des plus modernes de France. L’AP-HM a investi 5,35 millions d’euros dans l’achat de ces équipements de toute dernière génération.

L’installation des nouveaux appareils a nécessité la construction de deux nouveaux bunkers dotés de murs de béton d’un mètre d’épaisseur. Le service dispose de 4 bunkers pour 3 appareils, ce qui permettra d’effectuer un système de rotation.

Dans les deux nouveaux bunkers ont été installés deux nouveaux accélérateurs de particules « jumeaux », construits à l’identique pour permettre en cas de panne de basculer de l’un à l’autre sans arrêter le traitement. Les collimateurs multilames permettent de réaliser très facilement des champs d’irradiation de forme complexe.
Les deux appareils sont dotés d’un système d’imagerie portale permettant d’obtenir des images en temps réel.

Avant l’été sera installé un accélérateur avec collimation multilames grand champ, qui agrandit le faisceau d’irradiation adapté à certaines pathologies. Enfin, un scanner de repérage en radiothérapie permet de réaliser des images du contour entier des patients.

Ce centre permet d’accueillir plus de patients (1100 patients traités en 2006) dans de meilleures conditions, en facilitant le travail des manipulateurs en électroradiologie médicale qui devaient auparavant porter des caches très lourds (parfois plus d’une tonne et demie par jour). Ces équipements vont permettre également de lancer des recherches cliniques sur les nouvelles techniques d’irradiation.

Contact : Pr Didier Cowen
didier.cowen@ap-hm.fr

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.