Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sept 2017 : la programmation éclectique du CHU au service d’une vision humaniste de la santé

Qu’est-ce qu’un CHU ? - un lieu de soins, d'enseignement, de recherche, un appui pour une présence médicale plus équitable sur tout le territoire et bien plus encore ! Un CHU est aussi une cité de la santé, un espace de rencontres. Ainsi, l'agenda des manifestations du CHU de Poitiers témoigne d’une conception humaniste du soin qui ne se limite aux prises en charge mais tient compte de l’environnement social des patients, des enjeux de prévention, des débats éthiques, de la nécessaire ouverture à la culture et au monde… En septembre, pas moins de 13 rendez-vous sont proposés aux poitevins.

Qu’est-ce qu’un CHU ? – un lieu de soins, d’enseignement, de recherche, un appui pour une présence médicale plus équitable sur tout le territoire et bien plus encore ! Un CHU est aussi une cité de la santé, un espace de rencontres.  Ainsi, l’agenda des manifestations du CHU de Poitiers témoigne d’une conception humaniste du soin qui ne se limite aux prises en charge mais tient compte de l’environnement social des patients, des enjeux de prévention, des débats éthiques, de la nécessaire ouverture à la culture et au monde… En septembre, pas moins de 13 rendez-vous sont proposés aux poitevins.
Prévention et information

En septembre, le CHU de Poitiers organise 5 conférences et rencontres pour informer sur les maladies, leur prévention, leurs traitements : Parkinson le 7 septembre, le cancer de la prostate le 9, les lymphomes à travers la journée mondiale relayée le 15, Alzheimer le 21, le cancer du sein le 25 avec un buste pour initier à l’autopalpation.
La science et les technologies seront à l’honneur lors de deux manifestations, la nuit des chercheurs le 27 septembre. Les scientifiques, médecins et soignants expliqueront l’organisation de cette activité, apanage des hôpitaux universitaires. Cette soirée est organisée au profit du fonds Aliénor pour soutenir la recherche santé et l’innovation médicale au CHU de Poitiers. Le lendemain, le public sera initié à la chirurgie robotisée et pourra prendre en main les commandes du robot Da Vinci lors de la journée portes ouvertes.
Les questions sociales seront abordées dans le cadre de la permanence d’information sur la médiation familiale, un accompagnement original qui vise à apaiser les conflits et pérenniser les relations dans la fratrie 
Enfin, le CHU s’oblige à penser le soin pour prendre de la distance. Une confrontation de points de vue sur des sujets qui interpellent l’opinion publique se déroule dans son café éthique. Ce mois-ci, le débat portera sur « les indications sociétales de la procréation médicalement assistée : où en sommes-nous ? »

Le CHU fait aussi la part belle à la culture en accueillant ou organisant des expositions comme celle de cartes postales anciennes et de sculptures dans un de ses halls d’accueil durant tout le mois de septembre.
Le CHU est également le lieu où convergent les solidarités. Le tournoi de golf organisé le 10 septembre au profit de la Maison des familles de même que le vide grenier du 25 en sont de beaux exemples.
Le renforcement du lien intergénérationnel par la fête bénéficie également du soutien de l’établissement qui abrite une grande kermesse « plaisir d’antan » le 16 septembre.
L’agenda de rentrée du CHU de Poitiers

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.