Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Soutien de l’ARS au projet médical de la psychiatrie du CHU de Saint-Etienne

L’agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes confirme à la direction du CHU de Saint-Etienne l’abondement de sa dotation annuelle de financement de la psychiatrie, dès le début de l’année 2019, à hauteur de 500 000 € reconductibles sur les exercices ultérieurs.
L’agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes confirme à la direction du CHU de Saint-Etienne l’abondement de sa dotation annuelle de financement de la psychiatrie, dès le début de l’année 2019, à hauteur de 500 000 € reconductibles sur les exercices ultérieurs.
La décision de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes d’abonder la dotation annuelle de financement en psychiatrie de 500 000 euros pour le CHU de Saint-Etienne se fonde sur le constat, dressé par l’agence, des efforts menés par l’établissement depuis un an, pour répondre aux recommandations émise en janvier 2018 par le contrôleur général des lieux de privation de liberté. 

Un plan d’actions de grande envergure

En effet, l’établissement a déployé de nombreuses actions, avec l’accompagnement de l’ARS :
– élaboration en cours d’un nouveau projet médical pour la psychiatrie ;
– renforcement du plan de formation à destination du personnel de ce secteur ;
refonte des procédures encadrant le recours à la contention et à l’isolement des patients ;
– définition d’un nouveau projet architectural pour l’accueil et la prise en charge des urgences psychiatriques. La réalisation de ce projet ambitieux, estimé à 600 000 €, nécessitait au préalable l’obtention d’un permis de construire ; ce dernier vient d’être notifié à l’établissement, permettant ainsi d’envisager le démarrage des travaux dès le début de l’année 2019.
La Direction Générale du CHU se félicite de la reconnaissance des efforts entrepris par les équipes du CHU, et du soutien significatif que l’ARS apporte aujourd’hui au développement des activités de psychiatrie.  L’emploi de ces moyens supplémentaires fera l’objet d’une réflexion partagée entre la direction et les services de psychiatrie 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.