Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le street artiste JACE habille de gaieté le CHRU de Nancy

Auteur /Etablissement :
Début septembre, le CHRU de Nancy a accueilli le street artiste JACE pour la réalisation «en live» d’une fresque permanente de plus de 120 m² sur le site de l’Hôpital Central. L’occasion pour les professionnels, les patients ou les amoureux du street art de changer de regard sur l’hôpital.
Début septembre, le CHRU de Nancy a accueilli le street artiste JACE pour la réalisation «en live» d’une fresque permanente de plus de 120 m² sur le site de l’Hôpital Central. L’occasion pour les professionnels, les patients ou les amoureux du street art de changer de regard sur l’hôpital. 
Partager, changer le regard, susciter la curiosité et les échanges, embellir l’environnement…tels sont les objectifs de la démarche initiée par le CHRU en lien avec la Ville de Nancy et l’association Le Mur (en charge de la fresque sur la façade du centre commercial St Sébastien).

Cinq artistes présélectionnés

En mai dernier, l’ensemble du personnel et des représentants des usagers du CHRU a été invité à donner sa préférence parmi 5 artistes présélectionnés, 5 univers artistiques différents.
Plus de 1600 personnes ont participé au vote et ont choisi de donner carte blanche à l’artiste réunionnais Jace pour réaliser une œuvre originale de plus de 120 m² et de parsemer le site de l’hôpital de ses célèbres Gouzous. Cette nouvelle œuvre s’inscrira dans le parcours ADN (Art dans Nancy) et viendra enrichir un quartier en développement artistique actif entre la fresque de KogaOne inaugurée en Juillet 2018 et l’œuvre de Vhils au printemps dernier.

Cette opération qui s’inscrit dans la dynamique culturelle de l’établissement, a été possible grâce au soutien de Lagardère Travel Retail France et celui l’Association des Chefs de service du CHRU. 

La chasse aux Gouzous est ouverte! 

Le graffeur JACE, né au Havre en 1973, part vivre avec sa famille à La Réunion en 1982. Connu pour ses personnages clownesques «les Gouzous», parsemés dans le monde entier, il est aussi l’un des premiers à avoir détourné les affiches publicitaires de la capitale. L’humour et l’originalité de ses compositions sont souvent exacerbés par leur emplacement dans des lieux insolites.
En 2017, lors de l’événement célébrant les 500 ans du Havre a été lancée une chasse aux Gouzous intitulée "Catch me if you (spray)can". Le but? Se photographier avec 51 Gouzous éparpillés dans la ville. Plus récemment Jace a réalisé 26 Gouzous à Tchernobyl et dans la ville de Prypiat à 3 km.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.