Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une offre de soins enrichie

Après plus de 6 mois d'absence, le journal interne du CHU « Moun Lopital » réapparaît avec, à la Une, un dossier sur l'offre de soin enrichie. Au sommaire : la chirurgie stéréotaxique, la neuro-endoscopie, l'angioplastie rénale et le neurometer.

Après plus de 6 mois d’absence, le journal interne du CHU « Moun Lopital » réapparaît avec, à la Une, un dossier sur l’offre de soin enrichie. Au sommaire : la chirurgie stéréotaxique, la neuro-endoscopie, l’angioplastie rénale et le neurometer.

Gros plan sur les dernières innovations du CHU en neuro-chirurgie
La chirurgie stéréotaxique permet d’atteindre des zones reculées du cerveau. Parmi ses principales applications diagnostiques, on retrouve la biopsie de tumeur cérébrale profonde diffuse, la suspicion de maladie infectieuse ou d’origine systémique.
Les développements thérapeutiques sont également nombreux : évacuations d’hématomes, d’abcès, de tumeurs kystiques… implantation de sources radioactives au contact de tumeurs cérébrales…
La stéréotaxie est aussi utilisée dans le traitement des mouvements anormaux ou de la douleur chronique et en microchirurgie pour l’exérèse de lésion cérébrale et de corps étrangers. A Pointe-à-Pitre, 6 patients ont déjà pu bénéficier d’un tel traitement depuis l’acquisition de l’équipement en mars 2006.

Autre innovation en neuro-chirurgie. Pour diagnostiquer et/ou extraire des tumeurs à l’intérieur du cerveau, dans ou à proximité des ventricules, les neurochirurgiens ont adopté une nouvelle technique : la neuro endoscopie. Après anesthésie générale, le chirurgien effectue un trou inférieur à 10 mm de diamètre au niveau de la boîte crânienne pour introduire un ventriculoscope. L’opération se déroule sous contrôle direct de la vue par l’intermédiaire d’une caméra et d’un écran. L’intervention finie, le trou est rebouché et l’incision cutanée refermée. Le patient peut être réveillé et reconduit dans sa chambre.

la vaporisation photo sélective de la prostate par laser 532nm.
Nouvelle méthode de traitement chirurgical de l’adénome de la prostate, cette technique utilise un nouveau laser dont la longueur d’onde est de 532nm. Dans la première version du Greenligth, Greenligth PV, la puissance du prisme au potassium titanyl phosphate (KTP) atteint les 80w.
La deuxième version, Green Light HPS, est dotée d’un cristal LBO avec une puissance de 100w.
La plupart des patients devrait pouvoir bénéficier d’une intervention réalisée en chirurgie ambulatoire avec pour premier bénéfice une diminution forte de la durée de séjour elle-même liée à une baisse importante des complications hémorragiques de la résection endoscopique de prostate.
De plus, sur les critères habituels de l’évaluation de la miction , les résultats obtenus avec le laser 532nm semblent tout à fait équivalents à ceux obtenus avec la résection endoscopique de prostate, aussi bien à court terme qu’à long terme ( 5 ans).

Du nouveau aussi pour les patients diabétiques
Trois avancées technologiques vont faciliter la vie des personnes diabétiques :
Le neurometer ®
utilisé pour évaluer séparément et quantifier la fonctionnalité de chacune des trois grandes sous population de fibres nerveuses sensitives. Il est ainsi possible de diagnostiquer de manière beaucoup plus précoce et systématique, par une technique non invasive, les complications neurologiques du diabète.
Le rétinographe à caméra numérisée autorise un dépistage beaucoup plus simple et précis de la rétinopathie (principale cause de cécité et de malvoyance en France).
Le holter glycémique fournit une lecture direct du taux de glycémie et la possibilité de faire des correction en temps réel avec adaptation rapide des programmes des pompes portables. Le Gardian RT® est composé de 3 éléments : une minuscule électrode implantée dans le tissu sous-cutané de l’abdomen, un transmetteur radio connecté à l’électrode et fixé sur la peau comme un patch et un petit moniteur porté à la ceinture qui affiche les valeurs de la glycémie toutes les 5 minutes. Grâce à cet équipement, les patients peuvent intervenir plus tôt pour compenser les variations de la glycémie liées à un exercice physique, un repas trop copieux ou une dose trop forte d’insuline. Ce dispositif apporte sécurité et confort de vie au patient diabétique. Une nouvelle génération de pompes intégrant le holter glycémique (PARADYGM RT ®) équipera rapidement le service, elle rendra cette technique encore plus accessible.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.