Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Véronique Anatole-Touzet nouvelle directrice générale du CHU de Rennes

Véronique Anatole-Touzet a été nommée directrice générale du CHU de Rennes, par décret du Président de la République en date du 24 février 2015. Elle succède à André Fritz qui a fait valoir ses droits à la retraite. Madame Touzet prendra ses fonctions le 15 mars.

Véronique Anatole-Touzet a été nommée directrice générale du CHU de Rennes, par décret du Président de la République en date du 24 février 2015. Elle succède à André Fritz qui a fait valoir ses droits à la retraite. Madame Touzet prendra ses fonctions le 15 mars.

Véronique Anatole-Touzet quittera donc la direction générale du CHR de Metz-Thionville, poste qu’elle occupait depuis juin 2007. Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), âgée de 54 ans, Véronique Anatole-Touzet a commencé sa carrière hospitalière en 1984 comme élève-directeur au centre hospitalier Sainte- Anne à Paris.
De janvier 1986 à début 1998, elle a occupé plusieurs fonctions successives à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). D’abord à la direction de la stratégie au siège puis d’octobre 1989 à octobre 1994, elle a occupé des responsabilités au CHU de Bicêtre (Val de Marne) en tant que directeur des finances et du système d’information. Elle a intégré ensuite la direction du personnel et des relations sociales (DPRS) en tant que chef du département de la « prospective et emploi ».
De février 1998 à juin 2007, elle prend successivement les postes de directrice adjointe puis directrice du Centre Hospitalier intercommunal d’Evreux et de Vernon, en Haute-Normandie, où elle pilote la fusion des deux hôpitaux et lance la construction du nouvel hôpital d’Evreux.
Au CHR de Metz-Thionville depuis juillet 2007, elle a mené la construction et l’ouverture du nouvel hôpital de Mercy à Metz (opération de 340 millions d’euros, regroupant toutes les activités adultes et femme-mère-enfant du site de Metz), la rénovation du site de Thionville (60 millions d’euros), mis en œuvre le retour à l’équilibre budgétaire du CHR et développé de nombreuses coopérations avec les autres établissements de la région, notamment avec le CHU de Nancy.
A la demande des autorités de tutelle, elle a aussi conduit le redressement médical et financier d’établissements publics (Centre hospitalier de Briey, intérim dans le bassin houiller) et d’établissements privés évitant le dépôt de bilan de l’hôpital-maternité Sainte-Croix et de l’hôpital d’Hayange, intégrés au CHR en 2009 et 2012.
Madame Anatole-Touzet est également Vice-Présidente de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU et préside la Commission Stratégie de la Conférence. Elle est aussi membre du Conseil d’Administration de la Fédération Hospitalière de France et du Conseil National de l’Urgence Hospitalière.
6 femmes à la tête d’un CHU
La profession de directeur général se féminise. Le corps compte 6 femmes sur un total de 32 responsables.
CHU d’Amiens-Picardie : Catherine Geindre
CHU de Dijon : Elisabeth Beau
CHU de Grenoble : Jacqueline Hubert
CHU de Nîmes : Martine Ladoucette
CHU de Rennes : Véronique Anatole-Touzet
CHU de Tours : Marie-Noëlle Gerain-Breuzard

Depuis la loi HPST (Hôpital-Patients-Santé-Territoires) de 2009, dite loi Bachelot, les directeurs de CHU sont nommés par décret sur rapport du ministre chargé de la Santé et du ministre chargé de l’Université et de la Recherche. Le directeur peut être un fonctionnaire ou un contractuel.
A noter qu’en cas de vacance d’emploi, le directeur général de l’Agence régional de santé (ARS) est compétent pour désigner la personne chargée d’assurer l’intérim.
6 directrices générales et 26 directeurs généraux

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.