Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

1ère mondiale : greffe de deux avant-bras et du visage

Les 4 et le 5 avril 2009, un homme âgé de 30 ans a bénéficié d'une nouvelle reconstruction par greffe des deux avant-bras et du visage provenant d'un donneur en état de mort cérébrale. L'intervention a eu lieu à l'hôpital Henri Mondor (AP-HP)et a duré près de 30 heures.

Les 4 et le 5 avril 2009, un homme âgé de 30 ans a bénéficié d’une nouvelle reconstruction par greffe des deux avant-bras et du visage provenant d’un donneur en état de mort cérébrale. L’intervention a eu lieu à l’hôpital Henri Mondor (AP-HP)et a duré près de 30 heures.

Le receveur, inscrit en liste d’attente depuis un an, présentait de graves séquelles de brûlures de la face et des mains, lui empêchant toute vie sociale. Ce traumatisme grave faisait suite à un accident survenu en 2004.

La transplantation a mobilisé plus de 40 personnes
Plusieurs équipes sont intervenues : pour la face, l’équipe du Professeur Laurent Lantéri et du Docteur Jean-Paul Meningaud de l’hôpital Henri Mondor et pour les mains, l’équipe du Docteur Christian Dumontier, du service de chirurgie orthopédique et traumatologique du Pr Doursounian de l’hôpital Saint-Antoine à Paris.

La reconstruction a nécessité d’abord la greffe des deux avant-bras au niveau du poignet et puis celle de la face. Toute la partie haute du visage au dessus des lèvres a été réimplantée : le cuir chevelu, le nez, les oreilles, le front et surtout les 4 paupières hautes et basses, ce qui est une première mondiale puisque cela n’a pas été réalisé pour les autres patients. Tout a été rebranché, à savoir les nerfs, tendons, artères et veines.

La greffe a eu lieu selon la procédure habituelle des dons d’organes régulée par l’Agence de Biomédecine. La famille du donneur a été informée de la nature du prélèvement et a accepté avec beaucoup de générosité.

Il s’agit de la sixième greffe de la face dans le monde et de la première greffe bilatérale des avant-bras réalisée à l’AP-HP. En revanche, pour la première fois des équipes ont greffé à la fois le visage et les mains chez un même patient.

Cette prouesse chirurgicale a été rendue possible grâce à la coopération interdisciplinaire entre des équipes du centre hospitalier universitaire d’Ile de France : l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

Cette greffe, survient une semaine après la greffe effectuée sur un autre patient défiguré par un accident par arme à feu et atteste la mobilisation forte de la population pour le don d’organes, grâce à la sensibilisation organisée par l’agence de biomédecine.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.