Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

45 euros la chambre individuelle : une expérimentation sur 5 hôpitaux

En concertation avec les représentants des usagers, l'AP-HP expérimentera à partir du 1er février prochain un tarif journalier de 45 euros pour une chambre particulière dans cinq de ses hôpitaux : au sud à Pitié-Salpétrière, au nord à Bichat, Beaujon et Bretonneau ainsi que dans le 93 à Avicenne.

En concertation avec les représentants des usagers, l’AP-HP expérimentera à partir du 1er février prochain un tarif journalier de 45 euros pour une chambre particulière dans cinq de ses hôpitaux : au sud à Pitié-Salpétrière, au nord à Bichat, Beaujon et Bretonneau ainsi que dans le 93 à Avicenne.

Pour être effectif, le choix de la chambre particulière doit être effectué en toute liberté et en toute transparence par le patient. Des procédures claires permettront de s’assurer de la bonne compréhension de l’incidence pécuniaire de ce service. Les recettes générées par cette nouvelle offre financeront l’amélioration du confort hôtelier des patients et du cadre d’exercice professionnel de ceux qui les soignent.

Ces dispositions ne s’appliquent évidemment pas aux patients nécessitant une hospitalisation en chambre individuelle pour raisons médicales.

Le montant de 45 euros se situe dans la fourchette inférieure des prix pratiqués par les autres centres hospitaliers universitaires et hôpitaux généraux. Ce tarif est compatible avec le niveau de remboursement de la très grande majorité des mutuelles.

Le 19 janvier 2011, la direction générale de l’Assistance Publique ? Hôpitaux de Paris (AP-HP) a informé les membres du Conseil de surveillance du lancement de l’expérimentation de la facturation des chambres individuelles. Ce test mené sur 5 établissements permettra à l’AP-HP d’évaluer concrètement l’impact de ce dispositif pour ses patients avant d’envisager sa généralisation.

Dans son communiqué, l’AP-HP rappelle que la réglementation (code de santé publique et code de la sécurité sociale) ouvre la possibilité aux établissements publics de santé de mettre en place un régime particulier dont celui de la chambre individuelle.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.