Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ambulatoire : le «Concept room Opus 2 », prototype lillois

Tout a commencé en 2012, lorsque le CHRU de Lille et le Clubster santé (organisme réunissant 300 entreprises régionales de la filière santé) décident de relever le défi de l’ambulatoire. Pour le CHRU de Lille, il a fallu concevoir un nouveau modèle de parcours plus fluide, plus confortable et plus connecté des patients. Pour le Clubster santé, il s’agissait de réunir des compétences industrielles autour d’un challenge fédérateur et porteur : créer en 12 mois...

Tout a commencé en 2012, lorsque le CHRU de Lille et le Clubster santé (organisme réunissant 300 entreprises régionales de la filière santé) décident de relever le défi de l’ambulatoire. Pour le CHRU de Lille, il a fallu concevoir un nouveau modèle de parcours plus fluide, plus confortable et plus connecté des patients. Pour le Clubster santé, il s’agissait de réunir des compétences industrielles autour d’un challenge fédérateur et porteur : créer en 12 mois un prototype du service ambulatoire de demain. Pari tenu : en 2013 le concept room opus 2 est présenté aux décideurs hospitaliers remportant un vif succès auprès des patients, premiers concernés. Alliant compétitivité collective publique et privée, innovations organisationnelles et technologiques, le concept room Opus 2 montre la pertinence des projets collaboratifs élaborés au plus près du terrain, de manière concertée avec les utilisateurs, patients et professionnels de santé.
L’enjeu : Concevoir une organisation ambulatoire optimisée pour contribuer au bien-être du patient et faciliter le travail des soignants
2 principes fondamentaux : la « marche en avant »* et l’autonomie du patient

3 zones pour une prise en charge optimale
Une zone « Accueil et prise en charge du patient »
Une zone « Intervention et surveillance »
Une zone « Rétablissement et sortie »
3 innovations technologiques pour une revalidation rapide
Un espace global repensé, privilégiant la convivialité
Un fauteuil-lit 3 en 1 (fauteuil-lit – brancard – table d’intervention)
Une ultra connexion (mesure sans fils et à distance des paramètres vitaux et traçabilité perfectionnée)
Aujourd’hui, le concept room opus 2 est exposé au CHRU de Lille, pour bénéficier de tests grandeur nature avant une implantation réelle à l’hôpital.
Le Concept Room : Une démarche collective et pérenne
Ce projet fédérateur, « Made in Nord – Pas de Calais » est le fruit du travail de 30 entreprises régionales – membres de Clubster Santé – en partenariat avec le CHRU de Lille qui ont décidé d’innover pour proposer aux usagers des produits et services innovants, technologiques et confortables.
Un pari collectif réussi en 2012 avec la conception de la chambre d’hôpital du futur.
Forts de la très grande réussite de l’Opus 1, le CHRU de Lille et Clubster santé ont décidé de s’unir à nouveau pour co-concevoir un service ambulatoire.
A lire sur le même sujet
Du concept room au concept ambulatoire : Lille "designe" les soins

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.