Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bordeaux initie les enfants asthmatiques

Auteur /Etablissement :
A l'occasion de la journée mondiale de l'asthme, l'équipe pluridisciplinaire de l'école du souffle, de l'hôpital des Enfants du groupe hospitalier Pellegrin du CHU de Bordeaux, apprend aux jeunes patients à gérer leur asthme par le jeu. Prévention, détection des premiers signes d'une crise d'asthme... Rendez-vous dans le hall d'entrée de l'hôpital des Enfants, mardi 5 mai de 10 à 17 heures.

A l’occasion de la journée mondiale de l’asthme, l’équipe pluridisciplinaire de l’école du souffle, de l’hôpital des Enfants du groupe hospitalier Pellegrin du CHU de Bordeaux, apprend aux jeunes patients à gérer leur asthme par le jeu. Prévention, détection des premiers signes d’une crise d’asthme… Rendez-vous dans le hall d’entrée de l’hôpital des Enfants, mardi 5 mai de 10 à 17 heures.

L’asthme est la maladie chronique la plus fréquente chez l’enfant. Elle peut s’accompagner de crises de détresse respiratoire aiguës graves.

L’école du souffle de l’hôpital des Enfants du CHU de Bordeaux a été créée en 1998 par le service de pédiatrie médicale, unité de pneumologie pédiatrique dans le but d’améliorer la prise en charge des enfants atteints de cette maladie. Son action repose sur l’éducation thérapeutique, selon les recommandations nationales. Elle vise à améliorer la prise en charge globale de l’asthme et à diminuer le recours aux structures de soins d’urgence, car elle améliore la connaissance de la maladie par l’enfant et de sa famille, leur permet de mieux prévenir et d’identifier le début des crises, et facilite une bonne adhésion aux traitements prescrits.

Près de 300 enfants ont bénéficié de sessions d’éducation thérapeutique grâce à une équipe pluridisciplinaire comportant des pédiatres spécialisés en pathologie respiratoire de l’enfant, une kinésithérapeute, trois puéricultrices spécialisées en allergologie et/ou en pneumologie pédiatrique, un instituteur et une psychologue. Plusieurs membres de l’équipe ont reçu une formation spécifique pour l’éducation thérapeutique.

Les sessions se déroulent habituellement deux mercredis par mois, au travers d’ateliers animés par les membres de l’équipe (jeux du souffle, maison de poupée, ronde des décisions, cartes magnétiques, manipulation de dispositifs inhalés et explications théoriques des mécanismes de la maladie, des cibles thérapeutiques et du plan d’action en cas de crise). Les enfants sont regroupés par tranche d’âge et l’éducation des parents se fait en parallèle à celle des enfants afin que ces derniers soient de véritables acteurs de la session.

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.