Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Campagne diabète enfant adolescent : le CHRU de Besançon se mobilise

Le 14 novembre, Journée mondiale du diabète, verra aussi le lancement de la campagne nationale « Diabète Enfant et Adolescent ». Soutenue par l'Aide aux Jeunes Diabétiques (AJD), cette campagne sera relayée à Besançon et dans toute la Franche-Comté par l'équipe de Diabétologie pédiatrique du CHRU et Dia'tonic, l'association des parents d'enfants diabétiques de Franche-Comté. Son but : informer et sensibiliser les professionnels de santé et de l'enfance, les parents, le grand public aux signes avant-coureurs du diabète chez l'enfants et l'adolescent afin qu'un diagnostic précoce évite l'acidocétose.

Le 14 novembre, Journée mondiale du diabète, verra aussi le lancement de la campagne nationale « Diabète Enfant et Adolescent ». Soutenue par l’Aide aux Jeunes Diabétiques (AJD), cette campagne sera relayée à Besançon et dans toute la Franche-Comté par l’équipe de Diabétologie pédiatrique du CHRU et Dia’tonic, l’association des parents d’enfants diabétiques de Franche-Comté.
Son but : informer et sensibiliser les professionnels de santé et de l’enfance, les parents, le grand public aux signes avant-coureurs du diabète chez l’enfants et l’adolescent afin qu’un diagnostic précoce évite l’acidocétose.

Aujourd’hui, 1 500 cas de diabète se déclarent chaque année chez les enfants et les adolescents en France. Lorsque l’on sait que 40 % d’entre eux arrivent dans un état grave à l’hôpital du fait d’un diagnostic retardé, il importe d’en reconnaître les signes : l’enfant urine fréquemment, recommence à faire pipi au lit et a très soif.
Il est alors nécessaire de consulter rapidement son médecin qui fera, au cabinet, le jour-même, une bandelette (dans le sang ou dans les urines) et adressera aussitôt l’enfant à l’hôpital, si celle-ci montre la présence de sucre. Ainsi, une détection précoce des premiers symptômes permet de diagnostiquer le diabète avant l’apparition de l’acidocétose. En cas de diagnostic trop tardif, le coma acido cétosique survient avec un risque élevé de complications sérieuses voire vitales.

A Besançon, l’équipe de Diabétologie pédiatrique a souhaité organiser, avec ses partenaires, plusieurs manifestations :
– L’accueil, à partir du 8 novembre, de l’exposition « Voyage en glucosie ». Cette expo-photo retrace magnifiquement le voyage autour du monde de Delphine Arduini, jeune diabétique de type 1. Elle sera installée dans la salle d’attente des consultations de pédiatrie externe de l’hôpital Saint-Jacques pendant 3 semaines ;

– Une large campagne d’affichage pour la prévention de l’acidocétose : le CHRU mais aussi les pharmacies, les écoles et autre lieux d’accueil du jeune public, se feront le relais, en collaboration avec la ville de Besançon, de la campagne nationale ;

– Une après-midi festive d’information et de sensibilisation : le samedi 13 novembre au Centre Diocésain de Besançon, Delphine Arduini présentera ses 350 jours de vadrouille avec son diabète aux enfants et adolescents diabétiques, à leurs proches ainsi qu’au grand public. S’ensuivront une improvisation théâtrale, une conférence du Dr Anne-Marie Bertrand qui présentera la campagne nationale puis un défilé vers l’hôtel de ville tout de bleu illuminé où cette journée s’achèvera en musique .

« Parce qu’il est impensable qu’un enfant ou un adolescent se retrouve dans un état de santé grave, par non connaissance des signes de la maladie ou de l’urgence à être pris en charge »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.