Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Carole Dissaux, lauréate de la bourse L’Oréal-UNESCO des jeunes chercheuses

Auteur /Etablissement :
Le Dr Carole Dissaux du service de chirurgie maxillo-faciale et réparatrice du CHRU de Strasbourg et doctorante du laboratoire Icube, remporte ce mercredi 11 octobre à Paris, la bourse l'Oréal-UNESCO. Cette récompense a pour but de valoriser et d’aider de jeunes chercheuses à un moment clé de leur carrière professionnelle. Le Dr Dissaux est primée pour ses travaux récents portant sur la chirurgie reconstructrice de la fente labio-palatine, communément appelée « bec de lièvre ».

Le Dr Carole Dissaux du service de chirurgie maxillo-faciale et réparatrice du CHRU de Strasbourg et doctorante du laboratoire Icube, remporte ce mercredi 11 octobre à Paris, la bourse l’Oréal-UNESCO. Cette récompense a pour but de valoriser et d’aider de jeunes chercheuses à un moment clé de leur carrière professionnelle. Le Dr Dissaux est primée pour ses travaux récents portant sur la chirurgie reconstructrice de la fente labio-palatine, communément appelée « bec de lièvre ».
Après un cursus de chirurgie plastique et maxillo-faciale pour se spécialiser dans le traitement des malformations du visage de l’enfant, Caroline Dissaux réalise aujourd’hui un doctorat afin de suivre une carrière hospitalo-universitaire. Son moteur : l’envie de comprendre et de trouver des solutions. « Ayant toujours voulu devenir chirurgien, ma passion pour la chirurgie des malformations faciales est née au fil de ma formation, auprès de ces enfants dont la force et la détermination sont un exemple ». 
Elle mène aujourd’hui un projet de recherche au sein du laboratoire Icube (CNRS/ Université de Strasbourg/ INSA). L’objectif de la jeune médecin est de mettre au point un modèle biomécanique mathématique permettant de simuler et d’optimiser la reconstitution de l’os alvéolaire, qui entoure et maintient les dents, chez les enfants porteurs de fente labio-palatine. Les résultats de ses travaux permettraient de développer des procédures chirurgicales optimisées, sans perte de chance pour ces enfants.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.