Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Contractualisation interne

Le Directeur Général du CHU de Bordeaux Alain Hériaud et la Fédération d'Imagerie de Pellegrin représentée par son coordonnateur médical M. le Pr DIARD, ont signé le 1er contrat interne d'objectifs et de moyens, le 17 juin 2003. La manifestation s'est déroulée en présence de M. le Pr JANVIER - Président de la C.M.E., M. le Pr DALLAY- Président du C.C.M. de Pellegrin, M. VIGNAU - Directeur de Pellegrin, des membres du Bureau de la Fédération d'Imagerie ainsi que des membres du Bureau de la C.M.E.

Lors d’une cérémonie de signature solennelle organisée au Groupe Hospitalier Pellegrin, le Directeur Général du CHU de Bordeaux Alain Hériaud et la Fédération d’Imagerie de Pellegrin représentée par son coordonnateur médical M. le Pr DIARD, ont signé le 1er contrat interne d’objectifs et de moyens, le 17 juin 2003, en présence de M. le Pr JANVIER – Président de la C.M.E., M. le Pr DALLAY- Président du C.C.M. de Pellegrin, M. VIGNAU – Directeur de Pellegrin, des membres du Bureau de la Fédération d’Imagerie ainsi que des membres du Bureau de la C.M.E.

Cet événement a été porté sur les fonds baptismaux de l’Institution et constitue l’aboutissement d’un long processus qui a pu aboutir grâce à deux volontés :
. celle de l’INSTITUTION qui a fait de la contractualisation interne un axe fort de son nouveau management
. celle d’une FEDERATION, la FEDERATION D’IMAGERIE de PELLEGRIN, de l’équipe médicale et non médicale et du coordonnateur responsable et animateur de la structure.

Objectifs de la contractualisation interne
Ce nouveau mode de management, prévu dans la Loi de 1991, rappelé par l’ordonnance du 24 avril 1996, et plus particulièrement la circulaire n° 97-304 du 21 avril 1997, a été adopté par notre Etablissement dans le projet d’établissement et régulièrement rappelé par notre Directeur Général. Il s’inscrit dans une évolution des Etablissements de santé, et dans les modifications des processus de décisions.

Les principes de la contractualisation interne reposent sur un montage juridique à trois temps :
. la création de centres de responsabilité
. l’établissement d’une délégation de gestion définie par le directeur au bénéfice des responsables de ces centres
. la passation d’un contrat entre direction et ces responsables.

Par opposition à un management centralisé, la contractualisation interne est la traduction d’une volonté de décentralisation, de rapprocher la décision et du lieu et des acteurs, d’améliorer et d’optimiser les allocations de ressources et de moyens.

Les structures expérimentatrices

L’expérimentation de contractualisation interne a été entreprise auprès de 3 et bientôt 4 structures volontaires :
. la Fédération d’Imagerie de Pellegrin
. la Fédération d’Hépato gastro entérologie médicale et chirurgicale du Groupe hospitalier Sud
. la Fédération d’Hépato gastro entérologie médicale et chirurgicale du Groupe hospitalier Saint André
. le Département d’Anesthésie Réanimation du Pr Janvier

La mise en oeuvre de l’expérimentation

La contractualisation interne ne doit pas être vécue comme un nouvel espace de liberté mais comme un nouvel espace de responsabilité que sous-tend la délégation de gestion.

Cette déconcentration a pour but d’améliorer la qualité du service rendu en responsabilisant les équipes sur des objectifs d’activité, de qualité et sur la gestion des moyens nécessaires pour atteindre les objectifs.

La contractualisation interne correspond à un nouvel état d’esprit de participation des acteurs de terrain, de dialogue avec les équipes, de souplesse de fonctionnement, de transparence dans la gestion.

Ce premier contrat interne de la Fédération d’Imagerie de Pellegrin a pu aboutir car les pré-requis ci-dessus ont fait l’objet d’un effort permanent de la part du bureau de la Fédération et de son coordonnateur actuel.

Dans les autres Fédérations, tous ces pré-requis ne sont pas encore présents, mais les travaux préparatoires du contrat interne d’objectifs et de moyens sont proches d’être achevés et la volonté d’aboutir est réelle.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.