Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

HEMIPASS : un suivi spécialisé à domicile pour les victimes d’AVC

Hémipass est une équipe mobile émanant du service de médecine physique et réadaptation du CHU de Limoges, qui se déplace sur toute la Haute-Vienne, au domicile de patients ayant des séquelles d’accident vasculaire cérébral. La prise en charge se fait en sortie d’hospitalisation mais également à distance de l’AVC. L’objectif principal est l’amélioration du retour et du maintien à domicile pour limiter les hospitalisations non programmées et les institutionnalisations.

Hémipass est une équipe mobile émanant du service de médecine physique et réadaptation du CHU de Limoges, qui se déplace sur toute la Haute-Vienne, au domicile de patients ayant des séquelles d’accident vasculaire cérébral. La prise en charge se fait en sortie d’hospitalisation mais également à distance de l’AVC. L’objectif principal est l’amélioration du retour et du maintien à domicile pour limiter les hospitalisations non programmées et les institutionnalisations.
Si l’équipe HEMIPASS donne des conseils sur simple appel téléphonique, l’essentiel de ses interventions passe par le déplacement de ses professionnels au domicile des patients. Selon les demandes ou les problèmes identifiés, ses interventions sont ponctuelles pour une évaluation globale ou s’échelonnent sur plusieurs mois pour un suivi impliquant un ou plusieurs membres de l’équipe.
Cette équipe est composée d’un médecin, une infirmière coordinatrice, une ergothérapeute et une neuropsychologue. Elle intervient à domicile sur demande du patient ou de son entourage personnel ou professionnel (médical, paramédical, social).
Quelque soit la provenance de cette demande, l’accord de prise en charge est demandé au médecin traitant et tous les intervenants habituels sont contactés par l’infirmière coordinatrice pour évaluer la situation du patient et établir un projet personnalisé de prise en charge. « Nous ne nous substituons pas aux équipes déjà en place mais collaborons avec elles en amenant une vision extérieure et spécialisée. Au besoin, nous mobilisons des moyens humains et matériels afin d’améliorer les conditions de retour et de maintien à domicile».
HEMIPASS intervient pour : l’aménagement et l’accessibilité du domicile, la mise en place et la bonne utilisation d’aides techniques, l’apprentissage de gestes et postures dans les cas d’hémiplégie, la prévention des récidives et des complications, l’éducation thérapeutique, le soutien psychologique pour le patients et ses aidants, la sensibilisation aux troubles cognitifs notamment auprès des professionnels, l’accompagnement pour un maintien du lien social.
Hemipass est à la disposition des personnes ayant eu un AVC, des aidants et des professionnels de santé pour toute question ou problème en lien avec l’accident vasculaire cérébral :
Contacter HEMIPASS  : 05 55 05 86 09 / hemipass@chu-limoges.fr
Service de Médecine Physique et Réadaptation / Hôpital Jean Rebeyrol Avenue du Buisson – 87042 Limoges Cedex

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.