Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Inauguration du Centre mémoire de ressources et de recherche

Le 2 mai 2005, le Centre mémoire de ressources et de recherche pour la maladie d'Alzheimer et les pathologies apparentées (CMRR) a été inauguré à Limoges. Cette structure, créée de concert par le Centre Hospitalier Universitaire de limoges et le Centre Hospitalier Esquirol, devrait permettre d'accélérer les diagnostics afin de ralentir l'évolution de la maladie d'Alzheimer, de prévenir ses complications et de développer la recherche. C'est un centre d'expertise, de ressources et de recherche qui associe la gériatrie, la neurologie, et la psychiatrie.

Le 2 mai 2005, le Centre mémoire de ressources et de recherche pour la maladie d’Alzheimer et les pathologies apparentées (CMRR) a été inauguré à Limoges.
Cette structure, créée de concert par le Centre Hospitalier Universitaire de limoges et le Centre Hospitalier Esquirol, devrait permettre d’accélérer les diagnostics afin de ralentir l’évolution de la maladie d’Alzheimer, de prévenir ses complications et de développer la recherche. C’est un centre d’expertise, de ressources et de recherche qui associe la gériatrie, la neurologie, et la psychiatrie.

Le CMRR a pour missions d’offrir, aux médecins généralistes ou spécialistes ainsi qu’aux consultations mémoire de proximité, un centre d’expertise pluridisciplinaire comportant des consultations spécialisées auxquelles ils peuvent adresser leurs patients, mais également de développer la recherche sur les pathologies démentielles.

Le support juridique permettant de mutualiser les activités de gériatrie, de neurologie du CHU et du pôle de psychiatrie du sujet âgé du CH Esquirol consiste en une fédération médicale inter-établissements de neuropsychogériatrie. Cette fédération a pour ambition, au travers de la mise en synergie des compétences et des moyens des deux établissements, de structurer un grand pôle régional de neuropsychogériatrie. Elle aura pour coordonnateur, chargé du fonctionnement technique et de la conduite générale de celle-ci, le professeur Philippe Couratier, neurologue, élu pour 3 ans.

Compte tenu du caractère pluridisciplinaire de la prise en charge des patients, un partenariat élargi aux services de radiologie et imagerie médicale, de médecine nucléaire, de biochimie et de biologie moléculaire localisés au CHU sera indispensable pour disposer du plateau technique nécessaire au diagnostic étiologique. Ces services seront également partenaires pour conduire des travaux de recherche clinique.

Le CMRR va se rapprocher des autres CMRR du sud de la France pour élargir la coopération interhospitalière et dynamiser la recherche sur les maladies d’Alzheimer et apparentées.

Les patients seront accueillis du lundi au vendredi de 9 h à 17 heures au CMRR situé dans le bâtiment Jean-Marie Léger au CH Esquirol.

Sur la base d’une population potentielle de 2 500 patients âgées susceptibles de développer une démence type Alzheimer, le CMRR trouvera parfaitement sa place pour optimiser la démarche de diagnostic précoce et de prise en charge de cette maladie en Limousin et au-delà.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.