Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Inauguration du cytomètre trieur de cellules haute performance

La plateforme de cytométrie en flux du CHU de Clermont‐Ferrand vient d’acquérir un automate analyseur/trieur de dernière génération* pour un montant de 550 000 euros grâce à un soutien financier réunissant le CHU de Clermont‐Ferrand, la Région Auvergne, la Fondation ARC et le FEDER. Le nouvel équipement est installé service d’Hématologie biologique du CHU Estaing.

La plateforme de cytométrie en flux du CHU de Clermont‐Ferrand vient d’acquérir un automate analyseur/trieur de dernière génération*  pour un montant de 550 000 euros grâce à un soutien financier réunissant le CHU de Clermont‐Ferrand, la Région Auvergne, la Fondation ARC et le FEDER. Le nouvel équipement est installé service d’Hématologie biologique du CHU Estaing.
 
La cytométrie en flux
Dans tous les organes, plusieurs populations de cellules assurent chacune une fonction particulière. Analyser comment ces cellules remplissent leur rôle, comment elles interagissent entre elles, et quels sont les mécanismes de régulation, est indispensable pour comprendre la physiopathologie des maladies affectant un organe (leucémies, pathologies de la neurologie, de le reproduction humaine, maladies rares comme la maladie de Gaucher). Reste que l’identification d’une sous‐population de cellules s’avère délicate. Elle peut-être effectuée à partir des molécules exprimées à leur surface, sorte de de carte d’identité : la cytométrie en flux. Cette technique consiste à faire défilier les cellules une à unedevant un ou plusieurs lasers, drainées par un flux liquidien (analyse en flux).
Dans la plupart des tissus, les cellules d’intérêt sont étroitement mêlées à d’autres cellules. Aussi, l’étude des caractéristiques d’une sous‐population particulière nécessite-t-elle d’isoler les cellules de façon à obtenir une population pure. Là encore, la cytométrie en flux permet, grâce aux dernières générations d’automates, de trier les cellules avec une grande pureté (> 99 %).

Cette capacité à effectuer une double opération, l’analyse multiparamétrique et le tri d’un nombre important de cellules vivantes, fait de cet automate un équipement d’exception. 
 
La mise à disposition de cette expertise facilitera les activités de recherche dans le domaine de la santé en Auvergne.
 
* de marque FACSAria SORP 5 lasers, Becton Dickinson

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.