Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Journée nationale des aidants : l’Ehpad Dr Chastaingt se mobilise

Le 6 Octobre 2011, à l’occasion de la journée nationale des aidants, le service social du CHU de Limoges en partenariat avec l’ARS et la Mutualité Française Limousine tiendront un stand d’information à l’attention des familles confrontées à la dépendance d’un proche. Rensz-vous sur le site de l’EHPAD Chastaingt de 14H à 17H30 .

Le 6 Octobre 2011, à l’occasion de la journée nationale des aidants, le service social du CHU de Limoges en partenariat avec l’ARS et la Mutualité Française Limousine tiendront un stand d’information à l’attention des familles confrontées à la dépendance d’un proche. Rensz-vous sur le site de l’EHPAD Chastaingt de 14H à 17H30 .
Les professionnels de la gérontologie (psychologue, psychomotricienne, ergothérapeute, assistante sociale,…) proposeront un accueil individuel et personnalisé. Ils dispenseront informations et conseils sur les problématiques liées à la dépendance : mobilisation, prévention des chutes, aides techniques, humaines et financières, structures d’accueil et d’hébergement, droit au répit, mesures de protection etc… Ils présenteront également les nouveaux modes de prévention de la perte d’autonomie et les soutiens possibles pour faire face aux conséquences de la dépendance avec notamment l’équipe de l’Unité de Prévention, de Suivi et d’Analyse du Vieillissement (UPSAV).
Près de 4 millions de personnes viennent en aide à titre non professionnel à un proche âgé dépendant. La moitié des aidants principaux sont des conjoints et un tiers des enfants. Cette aide peut prendre différentes formes : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance/veille, soutien psychologique, communication, activités domestiques…
L’importance de l’accompagnement est liée au degré de perte d’autonomie. L’investissement de l’aidant peut être tel que parfois il peut aller jusqu’à l’épuisement. Les professionnels ont pris conscience de cette réalité « d’aidant familial » et sont là pour veiller à l’équilibre du couple aidant-aidé afin que la dépendance de l’un n’entrave pas de façon irrémédiable le quotidien de l’autre.
Aujourd’hui, de nombreuses prestations dites de répit existent. Mais il est encore trop souvent  difficile pour des raisons majoritairement humaines pour l’aidant de prendre conscience de ses limites et d’avoir recours à l’aide des professionnels. Cette journée est donc l’occasion à la fois de rendre hommage à leur dévouement mais aussi de les informer que c‘est le partenariat professionnels-aidants qui permettra un accompagnement optimal de la dépendance.
Journée nationale des aidants « Aidants professionnels, aidants familiaux : ensemble pour accompagner la dépendance »
Jeudi 6 Octobre 2011, de 14H à 17H30
EHPAD Chastaingt, rue Henri de Bournazel, 87 000 limoges

En savoir plus
Relais des familles
relais-des-familles@chu-limoges.fr
Tél. : 05 55 05 69 68

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”