Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La magie de Noël en CHU

Le père Noël, invité d'honneur des services de pédiatrie et de gériatrie, descend de sa calèche ou de son hélico pour distribuer cadeaux et bonne humeur. Dans les CHU, hospitaliers et bénévoles célèbrent Noël et le nouvel an pour la plus grande joie des enfants et des résidents. Programme des festivités sur fond de guirlandes et de cotillons...

Le père Noël, invité d’honneur des services de pédiatrie et de gériatrie, descend de sa calèche ou de son hélico pour distribuer cadeaux et bonne humeur. Dans les CHU, hospitaliers et bénévoles célèbrent Noël et le nouvel an pour la plus grande joie des enfants et des résidents. Programme des festivités sur fond de guirlandes et de cotillons…


Le 1er Noël de l’Hôpital Femme Mère Enfant du CHU de Lyon

Hospitaliers et associations célèbrent Noël et le nouvel an pour la plus grande joie des enfants et des résidents

Au CHU Amiens-Picardie, les réjouissances ont débuté par le marché de Noël. Ensuite, le Père Noël a tenu à visiter les services de pédiatrie. Les enfants qui le pouvaient l’ont accompagné dans ses balades en calèche (Asso Val de Selle). Un spectacle de magie et un goûter préparé par l’association Osmose (école ESIEE) ont séduit les petits hospitalisés en longue durée. Les enfants d’onco-hématologie pédiatrique assisteront à une pièce de théâtre mise en scène par le personnel, suivi d’un spectacle clownesque (cie Cirqu’Onflexe) et d’un goûter kermesse. Un quatuor de trombones (Tromb’A Pic) se produira également au centre de jour des adolescents.

Les services d’hématologie-oncologie pédiatrique et chirurgie pédiatrique du CHU de Besançon accueillent la troupe « Les manches à ballet » pour un spectacle intitulé « Le voyage de Jean de la Lune ». Le Lion’s club offre aussi des ordinateurs portables et un goûter festif en psychiatrie adulte et pour les adolescents du service de psychiatrie infanto-juvénile. Un spectacle sera produit à la maison des parents le 30 décembre. Enfin, les 25 et 31 décembre, le chef mitonne deux savoureux réveillons pour tous les patients du CHU.

Le Père Noël, très présent au CHU de Brest, stimule la générosité de la population : une quinzaine de jeunes de l’école nationale de musique de Brest ont chanté pour les services de pédiatrie. La Marine nationale a offert des peluches animalières à l’effigie du nom des bâtiments brestois. Toujours fidèles, les étudiants en médecine ont recueilli des fonds pour les petits hospitalisés. La Société Mont-Blanc Hélico, en coordination avec l’association les enfants d’Arthur » et le SAMU a offert aux enfants de pédo-psychiatrie le spectacle de la dépose spectaculaire du Père Noël en hélicoptère dans le parc de l’Hôpital de Bohars. D’autres festivités sont prévues : chorale, cadeaux….

Un Conte musical interactif intitulé « Petit Loup… a rencontré Cat-la-lune » a séduit les enfants hospitalisés à Dijon et les étudiants en médecine ont interpété « SOS Cadeaux » en présence du Père Noël

Au CHU de Fort-de-France, le personnel des services de chirurgie infantile et de pédiatrie de la Maison de la Femme de la Mère et de l’Enfant ont décoré un arbre de Noël pour les jeunes hospitalisés. Magie, poésie, danse, pièce de théâtre interprétées par le personnel de chirurgie infantile…ont émerveillé les petits. Sur ses entrefaites le Père noël est arrivé et à distribué des cadeaux. Dans les nouveaux services d’urgence et de consultation de la Maison femme, mère, enfant, deux fresques ont été inaugurées.

Limoges célèbre Noël dans les services de pédiatrie, de chirurgie pédiatrique et de gérontologie. Clowns, musiciens, troupes folkloriques, magiciens, spectacles joués par les personnels viendront distraire les jeunes malades et les résidents.

Personnels et bénévoles des associations se sont fortement mobilisés pour faire du premier Noël de l’Hôpital Femme Mère Enfant du CHU de Lyon un moment extraordinaire pour les petits patients. L’après-midi du 16 décembre, les enfants valides ont pu rencontrer le Père Noël et ses lutins dans le restaurant du personnel : distribution de cadeaux, goûter et papillotes. L’ambiance musicale assurée avec les musiciens de l’association Musigone. Et pour que personne ne soit oublié, le Père Noël est ensuite allé distribuer des cadeaux aux petits et grands qui n’avaient pas pu quitter leur chambre.

A Metz-Thionville, enfants et personnes âgées participent à un goûter festif et au marché de Noël. Contes, clown, sculpteur de ballons pour les enfants et plein de cadeaux que le Père Noël apportera dans les chambres… pour les jeunes : spectacles de chants, musique, sons d’accordéon, de violon, d’harmonica … et thé dansant pour les personnes âgées. Moments chaleureux offerts par les équipes de soins, les associations et leurs nombreux bénévoles. »

A Reims, les contes de Noël sont joués par les étudiants de 3ème année de la Faculté de Médecine pour le plus grand bonheur des enfants hospitalisés. Les résidents des maisons de retraite reçoivent de jeunes chanteurs qui interprèteront un répertoire spécial de Noël. Ils pourront aussi se rendre au marché de Noël…

Au CHR d’Orléans, les enfants hospitalisés, en chirurgie pédiatrique ou en pédiatrie étaient conviés à un spectacle avec goûter et petits cadeaux s’il vous plaît. Un peu plus tard deux musiciens ont fait swinguer les couloirs. En maisons de retraite, le traditionnel repas de Noël a toujours du succès surtout quand il est servi en musique, et préparé à l’avance dans les ateliers par les résidents. Pour l’occasion, la radio hospitalière « FMR » émet 9 heures d’émission en direct du 22 au 25 décembre. Tous les après-midis elle tend le micro aux enfants hospitalisés. L’enchantement gagne même les chambres stériles avec l’opération « Lanternes et Lampions ».

Le CHU de Toulouse n’oublie pas ses aînés : ateliers, art floral, jeux de société, mise en beauté. Les personnes ne pouvant quitter leur chambre recevront la visite d’un chansonnier d’antan, d’une violoniste et d’une flûtiste. Toutes recevront des cartes de voeux réalisées par les enfants des urgences pédiatriques. Des courtes lectures aux chevets, parfois théâtralisées et un accompagnement au bien-être par une technique du toucher seront proposés aux personnes âgées. Enfin, un concert de harpe et de violoncelle, et un spectacle de danse sévillane clôturera les festivités.

En pédiatrie, les jeunes seront conviés aux spectacles Grand Air et P’tit Bonheur intitulé : « Solitaire et les Lutins » et au show de marionnettes du Théâtre de la Cavale « Les Jardins Secrets d’Adèle : le Désert et le Cirque ». Après la scène un un goûter sera servi grâce à l’Association Corporative des Etudiants en Médecine de Toulouse. Il est aussi prévu un Concert de Noël Occitan par le Trio Guillaume Lopez, de la musique Moyen-Orientale par le Lahkar Hanou Trio et bien sûr une distribution de cadeaux par le Père Noël. Les enfants pourront être pris en photo avec la vedette en rouge et blanc ; le cliché leur sera offert et même dédicacé ! De généreux donateurs financent ces initiatives : Hôpital Sourire, Virgin Radio et Roulez Rose.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”