Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les métiers du grand âge présentés au CHU

Le Centre hospitalier universitaire de Limoges organise, mercredi 11 mai 2005, une journée de présentation des métiers au service de la personne âgée.

Le Centre hospitalier universitaire de Limoges organise, mercredi 11 mai 2005, une journée de présentation des métiers au service de la personne âgée.

L’hôpital Docteur Chastaingt du CHU de Limoges ouvre ses portes aux jeunes collégiens et lycéens susceptibles de s’engager dans des professions au service de la vie et à toutes les personnes qui souhaitent connaître ces métiers.

Cette manifestation est organisée dans le cadre de la semaine des «métiers du grand âge », proposée par le secrétariat d’Etat aux personnes âgées, qui se déroule du 9 au 16 mai 2005. Cette initiative est née du constat que seulement 4% des jeunes envisageraient un emploi de service à exercer auprès des personnes âgées. 7 jeunes sur 10 avouent ne pas avoir été informés du rôle qu’ils devraient jouer en choisissant une carrière professionnelle auprès du grand âge. C’est donc pour mettre en lumière ces professions au service de la vie que la campagne de sensibilisation cherche à promouvoir cette filière professionnelle.

Son objectif est double. Il s’agit dans un premier temps de promouvoir l’ensemble des métiers de la filière sanitaire et sociale qui peuvent et vont s’exercer auprès des personnes âgées, ainsi que leurs perspectives d’évolution. Dans un second temps, cette campagne est destinée à faire évoluer le regard porté sur la personne âgée, en valorisant le contact humain et les bénéfices du lien inter générationnel.

A l’hôpital Docteur Chastaingt du CHU de Limoges, des infirmières, des aides-soignants, des agents des services hospitaliers, des masseurs kinésithérapeutes, une diététicienne, un ergothérapeute, une psychomotricienne, une assistante sociale, des médecins gériatres, des cadres de santé et des cadres de la direction des ressources humaines seront présents pour dévoiler aux jeunes yeux, venus en curieux, les spécificités de chacune de leurs professions. Des représentants de l’institut de formation en soins infirmiers, de l’école d’aides-soignants et de l’école des cadres seront également là pour présenter leur structure.

Les bases de ces métiers au service de la vie se fondent sur le contact humain et les bénéfices des relations inter générations. C’est ainsi, que les jeunes travailleront avec les moins jeunes en devenant infirmier, aide-soignant ou simplement animateur, et que tous ces métiers du grand âge trouveront leur place dans le paysage sanitaire français.

Au CHU de Limoges, les métiers du grand âge ont parfaitement trouvé leur place et se développent en même temps que la politique gériatrique de l’établissement.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”