Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Maladie de Lyme : un Centre de compétence au CHU Amiens-Picardie

Le service de pathologies infectieuses du CHU Amiens-Picardie vient d’être reconnu Centre de compétence pour les maladies vectorielles à tiques par l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France. Ces dernières années, l'unité a suivi plus de 130 personnes souffrant de ces maladies « complexes ».
Le service de pathologies infectieuses du CHU Amiens-Picardie vient d’être reconnu Centre de compétence pour les maladies vectorielles à tiques par l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France. Ces dernières années, l’unité a suivi plus de 130 personnes souffrant de ces maladies « complexes ». 
Animé par le Dr Jean-Philippe Lanoix et le Pr Jean-Luc Schmit, le centre de compétence reçoit les patients adressés par leur médecin généraliste et qui présentent des manifestations tardives ou complexes ne répondant pas au traitement de la borréliose de Lyme, la plus fréquente des infections transmises par les tiques en France. Son 2ème niveau de recours comprend une prise en charge spécialisée assurée par une équipe pluridisciplinaire et pluri-professionnelle qui réunit des spécialistes de la douleur, rhumatologues, infectiologues, en médecine interne, psychiatres, microbiologistes… A cette mission de soins s’ajoutent celles de formation des professionnels de santé et de recherche.
Le plan national de prise en charge de la maladie de Lyme et maladies transmises par les tiques prévoit la création de Centres de compétence régionaux et de Centres de référence interrégionaux afin répondre au mieux aux besoins des patients atteints de ces maladies, dont le diagnostic et le traitement font l’objet de controverses depuis plusieurs années. Dans ce cadre, 5 centres de référence sur le territoire national ont été créés. Ces centres reçoivent les cas jugés très complexes : le CHU de Clermont-Ferrand associé au CHU de St Etienne, le CHU de Marseille, le CHU de Rennes, le CHU de Strasbourg associé au CHU de Nancy, le Groupe hospitalier intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges associé au CHU de Créteil.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.