Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Objectif formation… !

La formation occupe une place importante dans le développement d'une entreprise. Au CHU de Limoges, plus de 3/4 de l'effectif devrait partir en formation en 2005 pour acquérir de nouvelles compétences. En 2004, 1 030 510 euros étaient alloués à la formation. Cette année, l'enveloppe budgétaire pour la formation sera du même ordre.

La formation occupe une place importante dans le développement d’une entreprise. Au CHU de Limoges, plus de 3/4 de l’effectif devrait partir en formation en 2005 pour acquérir de nouvelles compétences.

En 2004, 1 030 510 euros étaient alloués à la formation. Cette année, l’enveloppe budgétaire pour la formation sera du même ordre.
Le plan de formation annuel, qui est élaboré par l’équipe de la direction des ressources humaines du CHU de Limoges, est établi en fonction des besoins de formation recueillis auprès des équipes, mais aussi selon les orientations institutionnelles spécifiques à l’établissement ou d’origine ministérielle.

Parmi les formations proposées en 2005, sont programmées, notamment, des formations sur la prévention du risque ostéo-articulaire, des formations d’accompagnement du plan d’action qualité, plusieurs formations axées sur l’amélioration continue de la prise en charge du malade, ou bien encore sur l’hygiène et la prévention des infections nosocomiales.

En 2005, près de 145 000 euros ont été débloqués pour favoriser la prise en charge des patients, avec de multiples sessions spécifiques comme la prise en charge des arythmies cardiaques. Par ailleurs, avec l’ouverture prochaine de l’hôpital de la mère et de l’enfant, les services de gynécologie-obstétrique, de pédiatrie et de chirurgie pédiatrique bénéficient également d’un programme de formations important.

L’enveloppe budgétaire allouée à la formation en 2005 est 0,36 % supérieure à celle de 2004. 187 formations ont été reconduites et 78 s’ajoutent au panel de l’année 2004. 104 formations sont dispensées intra-muros et 161 en formule inter-entreprises.

En 2005, 82 % de l’effectif du CHU de Limoges partira en formation.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.