Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Philippe Domy, nouveau Président de la Conférence des Directeurs Généraux de CHR-CHU

Philippe Domy a été élu à la tête de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, ce jeudi 10 janvier 2013. Il prendra ses fonctions au 1 février 2013. Souhaitant poursuivre l’engagement de son prédécesseur Alain Hériaud, le nouveau président entend affirmer son attachement à l’hôpital public et à sa place dans le système de santé. Il souligne le rôle fondateur des CHR-CHU et leur apport dans les domaines de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement ainsi que leur contribution toute première et essentielle dans l’excellence des soins.

Philippe Domy a été élu à la tête de la Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, ce jeudi 10 janvier 2013. Il prendra ses fonctions au 1 février 2013.  Souhaitant poursuivre l’engagement de son prédécesseur Alain Hériaud, le nouveau président entend affirmer son attachement à l’hôpital public et à sa place dans le système de santé. Il souligne le rôle fondateur des CHR-CHU et leur apport dans les domaines de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement ainsi que leur contribution toute première et essentielle dans l’excellence des soins.
La Conférence apportera également sa contribution au pacte de confiance initié par la Ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine et aux travaux portant sur l’amélioration de la gouvernance des CHU dans le cadre du projet de réforme de la loi HPST.
Enfin, la Conférence sera attentive aux conditions d’exercice des directeurs généraux de CHU et notamment aux modalités de leur cessation de fonction et de sortie.

Composition du bureau de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU élu le 10 janvier 2013

Président,
Philippe Domy, Directeur Général du CHU de Montpellier

Vice-Présidents
Philippe Vigouroux, Directeur Général du CHU de Nancy
Mireille Faugère, Directrice Générale de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
Christiane Coudrier, Directrice Générale du CHU de Nantes
Véronique Anatole-Touzet, Directrice Générale du CHR de Metz-Thionville

Secrétaire Général
Dominique Deroubaix, Directeur Général des Hospices Civils de Lyon
Secrétaire Général Adjoint
Yann Bubien, Directeur Général du CHU d’Angers
Trésorier
David Gruson, Directeur Général du CHU La Réunion
Trésorier Adjoint
Pierre-Charles Pons, Directeur Général du CHU de Dijon

Philippe Domy
Diplômé de l’Ecole nationale de la santé publique (ENSP), Philippe Domy a dirigé successivement quatre hôpitaux universitaires dont deux au sein de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, le Centre Hospitalier Universitaire Saint-Antoine et le Centre Hospitalier Universitaire de Bicêtre. En 2001, il était nommé Directeur Général du CHU d’Amiens-Picardie. Depuis janvier 2011, il assure la direction générale du CHRU de Montpellier.

La Conférence des Directeurs Généraux de Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires
Fondée en 1970, la Conférence est l’assemblée des 32 Directeurs Généraux des principaux établissements publics de soins, d’enseignement et de recherche et d’innovation. Reconnue par le législateur comme une force de proposition et d’analyse, la Conférence intervient pour améliorer le service rendu au malade et le fonctionnement des Centres Hospitaliers régionaux et universitaires. La Conférence a vocation à promouvoir et à défendre les atouts et spécificités de ces institutions qui jouent un rôle majeur dans le système de santé français. La Conférence assure également une fonction de veille réglementaire sur tous les textes en préparation ayant une incidence sur la gestion des CHU. La Conférence coordonne son action avec la Fédération Hospitalière de France, la Conférence des Présidents de CME des CHU et la Conférence des Doyens.

Constituée en association type loi 1901, la Conférence des Directeurs Généraux de CHU est dirigée par un bureau, élu pour trois ans.

Les Présidents de la Conférence des Directeurs Généraux depuis sa création en 1970.
Gabriel Marquet, Alain Halbout, Claude-Guy Charlotte, Pierre Le Mauff, Edouard Couty, Guy Vergnes, Daniel Moinard, Paul Castel, Alain Hériaud, Philippe Domy.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.

A Nantes, un vers marin contribue à sauver un grand brûlé

L’été dernier, le CHU de Nantes a accueilli un patient brûlé sur 85% de son corps. Face à un pronostic vital engagé et à une absence d’alternative, les médecins ont alors demandé l’accord de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour utiliser un pansement oxygénant à base de ver marin (Arenicola Marina) et tenter de le sauver. Si ce produit est encore en phase expérimentale, les résultats semblent prometteurs. Nous avons interrogé le Pr Pierre Perrot, Chef de service du Centre des brûlés du CHU de Nantes, sur cette première.