Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Personnes malentendantes : un implant de nouvelle génération et une première nationale

Auteur /Etablissement :
Le 12 juin 2012, le Professeur Sébastien Schmerber et son équipe ont procédé à la pose de 3 implants à conduction osseuse. Cette nouvelle technologie permet aux malentendants d’entendre une gamme complète de sons avec plus de fiabilité. Cette intervention convient aux personnes atteints d’une surdité mixte ou de transmission ou d’une surdité unilatérale due notamment à des malformations de l’oreille externe ou à des troubles de l’oreille moyenne.

Le 12 juin 2012, le Professeur Sébastien Schmerber et son équipe ont procédé à la pose de 3 implants à conduction osseuse. Cette nouvelle technologie permet aux malentendants d’entendre une gamme complète de sons avec plus de fiabilité. Cette intervention convient aux personnes atteints d’une surdité mixte ou de transmission ou d’une surdité unilatérale due notamment à des malformations de l’oreille externe ou à des troubles de l’oreille moyenne. 

L’implant est constitué de deux composants : un implant sous la peau derrière l’oreille et un audio processeur qui reçoit les ondes sonores. Les signaux sonores traversent la peau et sont transmis activement par l’implant à l’os et à l’oreille interne.
L’implant, qui incorpore un transducteur électromagnétique, une bobine et un aimant, est logé dans une enveloppe de silicone et est compatible avec les IRM jusqu’à 1,5 Tesla. Des images CT haute résolution ou IRM préopératoires aident le chirurgien à choisir la position idéale pour l’implant. Pendant l’opération, le chirurgien peut facilement adapter l’implant à la structure osseuse derrière l’oreille.
L’audio processeur est conforme aux normes les plus récentes en matière de technologie de traitement du signal et offre des technologies sophistiquées d’amélioration de la qualité auditive. Elles incluent un microphone directionnel, une réduction du bruit du vent, un lissage du son, ainsi qu’un programme de gestion du son et de la parole qui réduit les bruits de fond gênants en faveur de la parole.
Cette nouvelle technologie vient en aide aux personnes qui souffrent d’une déficience auditive de la transmission du son et qui ne peuvent pas être traitées à l’aide d’appareils auditifs conventionnels. Simple d’utilisation, ne nécessitant qu’une chirurgie mini invasive, elle permet d’améliorer considérablement la qualité de vie des patients.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.