Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« PUOG » comme post-urgences d’orientation gériatrique

12 lits : c’est la capacité de l’unité de post-urgences d’orientation gériatrique installée au CHU de Nancy dans le bâtiment de Brabois adultes à proximité du service de gériatrie. Objectifs pour l’équipe volontaire dédiée à cette nouvelle unité : la prise en charge rapide et spécialisée, gériatrie et gérontologie, des personnes de plus de 75 ans, polypathologiques et fragiles, arrivées aux urgences de l’hôpital et nécessitant une hospitalisation courte afin de faire une première évaluation globale de leur état.

12 lits : c’est la capacité de l’unité de post-urgences d’orientation gériatrique installée au CHU de Nancy dans le bâtiment de Brabois adultes à proximité du service de gériatrie. Objectifs pour l’équipe volontaire dédiée à cette nouvelle unité : la prise en charge rapide et spécialisée, gériatrie et gérontologie, des personnes de plus de 75 ans, polypathologiques et fragiles, arrivées aux urgences de l’hôpital et nécessitant une hospitalisation courte afin de faire une première évaluation globale de leur état. Cette durée moyenne de séjour courte conjuguée à la forte réactivité des équipes, doit contribuer à réduire la durée globale de séjour de ces patients qui ne sont plus à leur place dans un hôpital dès lors qu’ils n’ont plus besoin des compétences médicales et soignantes.
Ces patients sont systématiquement examinés aux urgences par l’équipe mobile de gériatrie du CHU de Nancy qui les oriente par la suite en fonction de leur profil à l’unité PUOG. L’équipe mobile qui a une antenne au service d’accueil des urgences est composée de médecins, d’infirmières, d’une psychologue et d’une assistante sociale. Sa mission : aider les équipes hospitalières à l’évaluation et à la prise en charge globale médico-psycho-sociale de la personne âgée, c’est-à-dire la guider vers des soins et un encadrement appropriés à sa situation jusqu’à la préparation de sa sortie. Après cette première évaluation et prise en charge au sein de l’unité, les patients âgés sont réorientés soit vers leur domicile ou, si besoin, vers un autre service du CHU (court séjour, soins de suite et de réadaptation) ou une autre structure hospitalière.
La création de l’unité PUOG répond à la nécessité de gérer l’affluence croissante aux urgences de patients âgés de plus en plus fragilisés et de moins en moins autonomes, de compenser la suppression de lits liée aux réorganisations de l’hôpital et enfin d’éviter la dispersion de ces personnes et leur immobilisation en dehors de toute prise en charge médicale gériatrique.
L’équipe de l’unité comprend un praticien hospitalier, un assistant-attaché, un interne, une assistante sociale et une secrétaire, ainsi qu’une équipe paramédicale composée d’infirmiers diplômés d’État, d’aides-soignants et d’agents de service hospitalier.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.