Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Succès pour la 2ème journée de la recherche clinique du Limousin

Le 17 mars se tenait à Limoges la seconde édition de la journée de la recherche clinique du Limousin. Associant le conseil régional, l'agence régionale d'hospitalisation, l'Université de Limoges, la faculté de médecine et le CHU de Limoges, cet événement a réuni plus d'une centaine de participants. L'occasion de rappeler les enjeux de la recherche clinique et de distinguer les meilleurs projets...

Le 17 mars se tenait à Limoges la seconde édition de la journée de la recherche clinique du Limousin. Associant le conseil régional, l’agence régionale d’hospitalisation, l’Université de Limoges, la faculté de médecine et le CHU de Limoges, cet événement a réuni plus d’une centaine de participants. L’occasion de rappeler les enjeux de la recherche clinique et de distinguer les meilleurs projets…

L’auditoire a suivi avec intérêt les exposés du Pr François Lemaire, président de la DIRC Ile de France et chargé de mission auprès du Ministère de la santé, et du Pr Isabelle Durand-Zaleski, responsable de la cellule médico-économique de l’APHP.

Le Pr Lemaire est intervenu pour parler de l’évolution de la législation de la recherche clinique en France. L’occasion de souligner à quelle point la réglementation française la concernant gagnerait à être simplifiée, et surtout adaptée au niveau du risque réel que les projets impliquent.

Le Pr Durand-Zaleski a exposé l’intérêt des évaluations médico-économiques en recherche clinique, ou comment consolider les projets de recherche clinique en pouvant à la fois arguer du bénéfice patient, mais aussi de l’évaluation du coût pour accéder à ce résultat.

Ces interventions ont précédé la nomination des lauréats des projets de recherche clinique du Limousin. Voici le palmarès :
– le prix de la recherche clinique du Limousin a été décerné au Dr Vincent Guigonis du service de pédiatrie du CHU de Limoges pour le Comité de l’Hôpital de la mère et de l’enfant pour la REcherche Clinique (CHREC)
– le prix de la recherche clinique des non-médecins du Limousin a été décerné à Laure Tardieu, infirmière du service d’hématologie pour le projet de « recherche sur l’évaluation de la qualité de l’information du patient autogreffé par des cellules souches »
– le prix du meilleur poster a été attribué à l’équipe Avenir Inserm de Jérôme Grosjean de l’équipe de bactériologie-virologie-hygiène du CHU de Limoges pour le poster sur « la prévalence et la quantification de la présence du cytomégalovirus dans la salive des enfants ».

Fort du succès de cette seconde édition, rendez-vous a été pris pour une nouvelle journée de la recherche clinique du Limousin en 2010 par le Pr Dominique Bordessoule, présidente de la délégation à la recherche clinique et à l’innovation du CHU de Limoges et responsable de l’organisation de cet événement.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.