Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une salle « hybride » au CHRU de Besançon

Auteur /Etablissement :
Au début de l’été 2011, le pôle de cardiologie du CHRU de Besançon s’est doté d’une salle hybride, à mi-chemin entre la salle d’opération et la salle de cardiologie interventionnelle. Son inauguration coïncide avec la pose de la centième valve aortique.

Au début de l’été 2011, le pôle de cardiologie du CHRU de Besançon s’est doté d’une salle hybride, à mi-chemin entre la salle d’opération et la salle de cardiologie interventionnelle. Son inauguration coïncide avec la pose de la centième valve aortique.
Localisée dans le secteur de cathétérisme interventionnel du pôle de cardiologie, cette salle dite hybride répondra à la fois à l’activité médico-chirurgicale non invasive (cathétérisme) et à l’activité d’électrophysiologie. S’y dérouleront notamment des ablations complexes (3D) offrant de nouvelles solutions thérapeutiques aux troubles de rythmes cardiaques.
L’activité de mise en place de valve aortique percutanée a été développée par les équipes médicales et chirurgicales du pole Cœur-Poumon du CHRU, en partenariat avec les équipes de Mulhouse et de Dijon ; une coopération originale qui a reçu l’agrément ministériel. Ainsi, les trois régions sont en mesure de proposer une pose de valve cardiaque par méthode mini-invasive aux patients à risque. Cet acte interventionnel ne nécessite qu’une incision au pli de l’aine ou sous le sein gauche. Des cathéters, puis la valve, sont alors mis en place à l’aide d’un équipement d’imagerie Rayons X dédié aux actes interventionnels. 
La centième valve aortique posée au CHRU de Besançon s’ajoute aux 15 000 déjà mises en place en Europe, ces derniers mois. Ces innovations permettent aux futurs acteurs, médecins et chirurgiens, de se former à des techniques interventionnelles de dernière génération, dans un environnement aseptique, pour des patients relevant du bloc opératoire.

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.