Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Uni.H.A : résultats et performance des achats hospitaliers en 2011

Réseau coopératif d\'achats groupés des 54 plus gros établissements hospitaliers publics, Uni.H.A achètera en 2011 pour 1,521 milliard d\'euros, générant 141 millions d\'euros de gains. Le Groupement souhaite apporter une contribution décisive à la réussite du prochain Plan National de Performance pour les Achats Hospitaliers, au bénéfice du service public de santé.

Réseau coopératif d\’achats groupés des 54 plus gros établissements hospitaliers publics français, Uni.H.A achètera en 2011 pour 1,521 milliard d\’euros au service de ses adhérents, générant 141 millions d\’euros de gains. Uni.H.A poursuit sa croissance en engrangeant les gains de la mutualisation et de la massification, comme en travaillant sur la performance achat des hôpitaux.

Le groupement souhaite apporter une contribution décisive à la réussite du prochain Plan National de Performance pour les Achats Hospitaliers. A cette fin, Uni.H.A souhaite faciliter l’accès de tous les établissements publics de France à un groupement d’achat. Uni.H.A se propose de les accueillir ou de les accompagner de différentes manières : aménager son organisation pour pouvoir conduire des procédures d’achats à périmètre national, faire bénéficier de son expérience les groupements d’achats locaux dans les régions qui ne sont pas représentées en son sein ou encore  favoriser les rapprochements entre hôpitaux d’un même territoire de santé en mutualisant certains achats.

Afin de renforcer la cohérence de ses actions, Uni.H.A a par ailleurs créé une filière transversale, pilotée par le CHU de Montpellier, sur la dématérialisation du processus Achats et Approvisionnements. Il a réalisé des outils permettant d’assurer une parfaite visibilité des 150 marchés actifs à ce jour, comme un poster rassemblant la totalité des procédures lancées dans les 24 mois.

Au terme de six ans, Uni.H.A souhaite aujourd’hui développer le capital de compétences dont il dispose en matière d’achats groupés. Le groupement finance ainsi la formation à l’achat de 5 jeunes pharmaciens, dans le cadre d’un partenariat avec les écoles de management EM Grenoble et ESCP Paris.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.