Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

COVID-19 : des recommandations d’hygiène hospitalière renforcées face aux variants de la maladie

Auteur /Etablissement :
Afin de lutter efficacement contre les nouveaux variants du virus, la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H) a adapté ses recommandations concernant les mesures d’hygiène. Dans son avis publié le 17 janvier, elle déclare «prendre en compte les données encore fragmentaires sur les caractéristiques épidémiologiques de variants émergents préoccupants».

Afin de lutter efficacement contre les nouveaux variants du virus, la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H) a adapté ses recommandations concernant les mesures d’hygiène. Dans son avis publié le 17 janvier, elle déclare «prendre en compte les données encore fragmentaires sur les caractéristiques épidémiologiques de variants émergents préoccupants».
Elle tient à mettre en garde les établissements sur les risques de clusters, rapidement extensifs et potentiellement liés à un variant du virus. La SF2H insiste sur l’importance des gestes barrières, des précautions standards ainsi que des mesures additionnelles PCI-COVID-19. Elles doivent être appliquées avec la plus grande rigueur.
La Société ne propose pas le port systématique du masque FF2 et conseille l’utilisation de celui répondant à la norme EN 14683. Subsistent quelques exceptions : le cas des gestes invasifs ou de manœuvres à risque de générer des aérosols, pour lesquels un appareil de protection respiratoire est indiqué.
Ces indications évoquent le risque d’un cluster rapidement extensif ou superspreading event (SSE). Plusieurs types de ces évènements sont listés par la SF2H. Elle appelle «tous les acteurs de soins à une vigilance absolue» concernant les précautions standards ainsi que celles citées dans son avis. Si un cluster est suspecté, elle souligne la nécessité de mettre en œuvre toutes les recommandations évoquées, le plus rapidement possible.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.