Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dominique Gros, Maire de Metz, élu à l’unanimité Président du Conseil de Surveillance

L'installation du conseil de surveillance du CHR Metz-Thionville, qui comprend 15 membres, a eu lieu le jeudi 1er juillet 2010. Monsieur Dominique GROS*, Maire de Metz depuis 2008 et depuis cette date Président du Conseil d'Administration du CHR, a été élu à l'unanimité Président du Conseil de Surveillance du CHR de Metz-Thionville. Il a désigné Monsieur Bertrand MERTZ, Maire de Thionville, Conseiller Général de Moselle et membre du Conseil en tant que personnalité qualifiée comme Vice-Président du Conseil de Surveillance.

L’installation du conseil de surveillance du CHR Metz-Thionville, qui comprend 15 membres, a eu lieu le jeudi 1er juillet 2010. Monsieur Dominique GROS*, Maire de Metz depuis 2008 et depuis cette date Président du Conseil d’Administration du CHR, a été élu à l’unanimité Président du Conseil de Surveillance du CHR de Metz-Thionville. Il a désigné Monsieur Bertrand MERTZ, Maire de Thionville, Conseiller Général de Moselle et membre du Conseil en tant que personnalité qualifiée comme Vice-Président du Conseil de Surveillance.

Le Conseil de Surveillance comprend par ailleurs en qualité de représentants des collectivités territoriales
– M. Jean-Luc BOHL, Maire de Montigny-lès-Metz, Conseiller Régional de Lorraine, Président de la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole
– Mme Nathalie GRIESBECK, Député Européenne du Grand Est, Conseillère Générale du canton de Metz 3, représentant le Conseil Général du département de la Moselle,
– M. André CORZANI, Maire de Joeuf, Conseiller Général du Canton de Briey, représentant le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle
– Mme Brigitte VAISSE, Première Adjointe au maire de Thionville, Conseillère Régionale de Lorraine, représentant le Conseil Régional de Lorraine

Sont membres en qualité des représentants du personnel médical et non médical
– M. Pascal GOUILLY, représentant de la commission de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques
– M. Le Dr Khalifé KHALIFE, chef du pôle cardio-vasculaire et M. Le Dr Michel BEMER, chef de service de réanimation, représentants de la Commission Médicale d’Etablissement
– Mme Carmen LIPINSKI et Mlle Catherine ROCH, représentants désignés par les organisations syndicales (CGT)

Sont membres en qualité de personnalités qualifiées
– M. le Docteur Denis JACQUAT, député de la Moselle, personnalité qualifiée désignée par le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé de Lorraine.
– M. Francis FLAMAIN (Ligue contre le Cancer) et M. Claude WALTER (Association pour le droit de mourir dans la dignité), représentants des usagers désignés par le Préfet de Moselle
– M. Le Professeur Henry COUDANE, doyen de la Faculté de médecine de Nancy, personnalité qualifiée désignée par le Préfet de la Moselle. Le Professeur Henry Coudane siège depuis Mai 2009 au Conseil d’Administration du CHR.

*Dominique Gros est également Conseiller Général de Moselle

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.