Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Cyclotron de l’AP-HP, un plus pour 68 000 patients d’Ile de France

Inauguré le 24 novembre 2009, le cyclotron de l'AP-HP apporte une nouvelle garantie dans la prise en charge des 68 000 patients souffrant de cancer et soignés à l'AP-HP, soit un tiers des patients d'Ile-de-France. En sécurisant et fluidifiant l'approvisionnement des TEP (Tomographie par Emissions de Positons) de la région parisienne, cet équipement va assurer la continuité des examens d'imagerie des malades avec des traceurs à courte durée de vie. Le cyclotron témoigne de la volonté de l'AP-HP d'améliorer tout à la fois les soins et la recherche en cancérologie, dans l'esprit du nouveau plan cancer national 2009-2013.

Inauguré le 24 novembre 2009, le cyclotron de l’AP-HP apporte une nouvelle garantie dans la prise en charge des 68 000 patients souffrant de cancer et soignés à l’AP-HP, soit un tiers des patients d’Ile-de-France. En sécurisant et fluidifiant l’approvisionnement des TEP (Tomographie par Emissions de Positons) de la région parisienne, cet équipement va assurer la continuité des examens d’imagerie des malades avec des traceurs à courte durée de vie. Le cyclotron témoigne de la volonté de l’AP-HP d’améliorer tout à la fois les soins et la recherche en cancérologie, dans l’esprit du nouveau plan cancer national 2009-2013.

Le cyclotron est un accélérateur de particules, qui permet de produire des molécules à courte durée de vie, destinées à faire fonctionner les caméras TEP. La tomographie par émission de positons (TEP) est un examen d’imagerie médicale essentiellement utilisé en cancérologie, qui a permis d’améliorer fortement les diagnostics et les traitements. L’AP-HP est équipée de sept appareils TEP. A terme, d’autres spécialités médicales pourront bénéficier des progrès de la TEP, comme la cardiologie ou la neurologie.

Le cyclotron au service de la recherche
Le cyclotron de l’AP-HP associé à une plateforme de recherche située au sein de l’IUH permettra la mise au point de nouvelles molécules radiopharmaceutiques destinées à la recherche clinique. Cette plateforme aura également une vocation de recherche fondamentale, grâce au laboratoire d’imagerie créé par l’IUH de Saint Louis.

Le cyclotron de l’AP-HP, construit par la société pharmaceutique IBA, sur un terrain mis à disposition par l’AP-HP à l’hôpital Saint-Louis résulte d’un partenariat entre l’AP-HP, IBA Molecular, l’Université Paris Diderot-Paris 7 et l’Institut Universitaire d’Hématologie (IUH).

Ce projet a reçu l’aide financière de l’INCA, du cancéropôle Ile de France et de la région Ile de France.

L’inauguration se déroulera en présence du Pr. François Sigaux, directeur de l’Institut Universitaire d’Hématologie (Université Paris-Diderot), de Philippe Sudreau, directeur de l’hôpital Saint-Louis (AP-HP), de Florence Lalardrie, chef de projet Direction de la Politique Médicale de l’AP-HP, du Pr. Pascal Merlet, coordonnateur médical et de François Labarre, General Manager IBA France – Benelux

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.