Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le DG du CHU est une femme #5 : Monique Sorrentino à Grenoble

Auteur /Etablissement :
« La première fois que j'ai été obligée de prendre un congé maternité, il a fallu que j'organise une délégation de gestion, se souvient Monique Sorrentino, directrice générale du CHU de Grenoble-Alpes. C'est un exercice qui oblige à prendre du recul et surtout qui donne aux autres l'opportunité de progresser, de prendre des responsabilités, d'exister».

 « La première fois que j’ai été obligée de prendre un congé maternité, il a fallu que j’organise une délégation de gestion, se souvient Monique Sorrentino, directrice générale du CHU de Grenoble-Alpes. C’est un exercice qui oblige à prendre du recul et surtout qui donne aux autres l’opportunité de progresser, de prendre des responsabilités, d’exister».

Monique Sorrentino est une de ces 11 femmes à la tête de l’un des plus grands établissements hospitaliers de France et d’Europe. L’une des 11 directrices générales de CHU* sur les 32 managers de centres hospitaliers universitaires
Pour la journée internationale des femmes, le 8 mars 2019, elles ont témoigné en vidéo sur Réseau CHU de leur histoire professionnelle. Retrouvez les extraits de l’entretien que chacune d’elles a accordé à la caméra de RESEAU CHU.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.