Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Strasbourg veut favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap

Auteur /Etablissement :
Afin de bénéficier d’un accompagnement dans leur démarche et pour structurer une politique spécifique au handicap, les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) signent le 16 avril une convention de partenariat avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) pour la période 2019-2021.
Afin de bénéficier d’un accompagnement dans leur démarche et pour structurer une politique spécifique au handicap, les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) signent le 16 avril une convention de partenariat avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) pour la période 2019-2021. 
L’insertion professionnelle des personnes handicapées est un enjeu social et sociétal porté par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Elle met en avant le concept d’inclusion, qui prévoit notamment d’adapter l’environnement de travail au handicap.
Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) sont engagés depuis plusieurs années dans une démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail et s’attachent à garantir un parcours professionnel adapté à tous les agents. Convaincus de l’aspect essentiel de ces thématiques, les HUS ont inscrit ces axes stratégiques au sein du projet d’établissement courant sur la période 2019-2023.
Dans ce cadre est prévu le déploiement d’une politique relative au handicap au travail. Il s’agit de valoriser les actions existantes à destination des personnes en situation de handicap et de faire connaitre ces dispositifs aux personnes pouvant en bénéficier.

La convention de partenariat avec le FIPH-FP

Les HUS s’engagent à mettre en œuvre différentes actions, autour de deux priorités :
La nomination d’un référent handicap et d’un comité de pilotage qui superviseront les actions menées notamment dans le domaine de la sensibilisation et la formation relative au handicap au travail pour l’ensemble des professionnels de l’établissement ;
Le maintien dans l’emploi ainsi que l’insertion dans la vie professionnelle des personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi, notamment par l’adaptation des environnements de travail ainsi que l’ouverture de formations permettant de compenser le handicap au travail.
A l’issue des trois ans couverts par la convention, un diagnostic de la politique institutionnelle et des actions mises en place sera effectué. L’occasion de mesurer les avancées réalisées et de réfléchir aux futures orientations de la démarche d’inclusion en faveur des personnes en situation de handicap.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.