Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Maladies infectieuses et tropicales : un nouveau centre édifié à Lyon

Les Hospices Civils de Lyon ont lancé la construction du nouveau bâtiment qui abritera le service des maladies infectieuses et tropicales. Cet immeuble de 4 190 m² sur 3 étages comptera 45 chambres toutes dotées un sas d’entrée pour une meilleure isolation phonique. C'est aussi dans cet espace de transition que le personnel pourra revêtir ses tenues de protection. La construction et l'aménagement de ce centre représentent un investissement de 14 millions d'euros.

Les Hospices Civils de Lyon ont lancé la construction du nouveau bâtiment qui abritera le service des maladies infectieuses et tropicales. Cet immeuble de 4 190 m² sur 3 étages comptera 45 chambres toutes dotées un sas d’entrée pour une meilleure isolation phonique. C’est aussi dans cet espace de transition que le personnel pourra revêtir ses tenues de protection. La construction et l’aménagement de ce centre représentent un investissement de 14 millions d’euros. 
Référent régional pour les risques infectieux émergents ou ré-émergents (Ebola, maladie de Lyme, tuberculose, grippe aviaire…), ce service  est spécialisé dans toutes les pathologies infectieuses d’origine bactérienne, virale ou parasitaire, ainsi que dans les pathologies du voyage. Il assure aussi une activité de conseils et de vaccination aux voyageurs.
Historiquement situé sur l’hôpital de la Croix-Rousse-HCL, le service des maladies infectieuses et tropicales intégrera un bâtiment moderne et équipé d’installations médicales de haute technologie. “ La diversité des pathologies prises en charge dans le service impose des contraintes fortes en termes de traitement d’air, des déchets, d’étanchéité et de pressurisation des chambres, pour assurer une qualité sanitaire irréprochable.” explique le Pr Chidiac, chef de service du service des maladies infectieuses et tropicales.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.