Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Scolarité des ados : A l’hôpital aussi !

Etre hospitalisé et poursuivre sa scolarité est un droit reconnu pour tout adolescent qui le désire. AISCObam (AIde SCOlaire Bénévole aux Adolescents Malades) est une association qui dispense des cours aux adolescents hospitalisés, principalement au CHU de Nancy. La création d'un organe public national dédié à l'enseignement du second degré en milieu hospitalier est au coeur des revendications d'AISCObam.

Etre hospitalisé et poursuivre sa scolarité est un droit reconnu pour tout adolescent qui le désire. AISCObam (AIde SCOlaire Bénévole aux Adolescents Malades) est une association qui dispense des cours aux adolescents hospitalisés, principalement au CHU de Nancy. La création d’un organe public national dédié à l’enseignement du second degré en milieu hospitalier est au coeur des revendications d’AISCObam.

De la 6ème à la Terminale, les élèves hospitalisés au CHU de Nancy peuvent poursuivre leur programme scolaire grâce à des cours individuels et adaptés dispensés dans leur chambre par 3 professeurs détachés à mi-temps. « Ils peuvent même passer leurs examens à l’hôpital » renchérit Anicet Uhring, président de l’association AISCObam créée en 1991. « 257 élèves sont restés en contact avec l’univers scolaire grâce à nous en 2006 ».
Le suivi de chaque élève s’effectue en liaison avec son établissement scolaire, ses professeurs, sa famille et l’équipe médicale. 2 auxiliaires de vie scolaire développent des activités informatiques complémentaires et des professeurs bénévoles interviennent pour d’autres demandes.

En tant qu’association loi 1901, AISCObam doit passer une convention avec le Rectorat de l’Académie Nancy-Metz et le CHU de Nancy. « La convention n’est pas obligatoirement renouvelée », précise le président d’AISCObam. « C’est pourquoi nous demandons la création d’un établissement d’enseignement à part entière, dépendant de l’Education Nationale, comme c’est déjà le cas pour l’enseignement du primaire. Le cadre législatif existe déjà mais il n’est pas appliqué. » Il ajoute : « nous sommes à ma connaissance la seule association militant dans le sens de l’institutionnalisation de l’enseignement secondaire à l’hôpital. Celui-ci ne devrait pas fonctionner exclusivement sur le mode du bénévolat associatif mais de manière entièrement intégrée au système de l’Education Nationale. Cela fonctionne parfaitement pour l’enseignement primaire, pourquoi pas pour le secondaire ? ».

Point fort de l’association l’articulation qui la lie au SAPAD (Service d’Assistance Pédagogique A Domicile – dépendant de l’Inspection académique de Meurthe-et-Moselle). « Ce lien permet d’éviter toute rupture de suivi entre la fin de l’hospitalisation d’un adolescent et la période de convalescence à son domicile. »
L’ambition d’AISCObam : mobiliser les décideurs politiques pour lancer un groupe de pilotage national nourri par l’exemple nancéien qui constitue selon Anicet Uhring, « une organisation efficace transposable aux autres centres hospitaliers ».

Pour en savoir + sur AISCObam : href= »http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/aiscobam » target= »_blank »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.