Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Simple, économique et connecté à un smartphone: le futur échostéthoscope de l’AP-HP

Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, Dominique Cerutti, Président-directeur général d’Altran et Mehdi Benchoufi, président de l’association echOpen, ont signé mardi 30 janvier 2018 une convention de partenariat pour développer une sonde d’échographie en open source, connectée à un smartphone et à bas coût. Cet échostéthoscope rassemblera et analysera les données des patients via une application mobile.

Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, Dominique Cerutti, Président-directeur général d’Altran et Mehdi Benchoufi, président de l’association echOpen, ont signé mardi 30 janvier 2018 une convention de partenariat pour développer une sonde d’échographie en open source, connectée à un smartphone et à bas coût. Cet échostéthoscope rassemblera et analysera les données des patients via une application mobile.
Le dispositif « echOpen » constitue une innovation importante pour la médecine générale et d’urgence en facilitant l’accès à l’imagerie diagnostique et en en assurant un usage aussi simple que celui du stéthoscope. Cet outil essentiellement destiné aux généralistes, urgentistes et à la médecine de catatstrophe et humanitaire, devrait se révéler précieux pour l’orientation diagnostique ainsi que la prise en charge initiale des patients dans les zones où l’accès à l’imagerie est difficile.

Un outil intelligent à moindre coût

Hébergé à l’AP-HP et initié par des médecins de l’AP-HP ainsi que des ingénieurs, le projet echOpen repose sur une communauté de développement composée d’experts et de professionnels, de «makers»*, qui regroupe plusieurs centaines de personnes à travers le monde.
La 1ère phase du projet echOpen a permis d’obtenir un dispositif produisant des images de qualité médicale en septembre 2017. Le projet entre maintenant dans une phase de miniaturisation, d’amélioration des performances du système.
Altran met à disposition d’echOpen les compétences de ses experts dans différents domaines. Les ingénieurs d’Altran interviennent sur plusieurs sujets: la définition du produit, l’architecture globale, l’électronique, l’intégration et l’analyse des coûts.
L’AP-HP accompagne le développement technique et clinique du projet echOpen en fournissant les ressources et compétences nécessaires en organisation médicale et hospitalière, en exploitation de données de santé et d’imagerie ainsi que les compétences règlementaires liées aux essais cliniques et au développement des dispositifs médicaux. En outre, l’AP-HP héberge l’association echOpen sur le site de l’hôpital Hôtel-Dieu, AP-HP.
La signature de cette convention constitue une première étape vers une coopération plus étroite qui aboutira à la formation d’un consortium dédié.
*dont la culture est tournée vers le prototype rapide et la fabrication créative

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.