Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Adrien Morcuende

Présentation

Adrien Morcuende est journaliste. Après des études d’Histoire et de cinéma (Université Michel de Montaigne), il entre à l’Ecole de Journalisme de Toulouse en 2013.

Adrien a travaillé plusieurs années pour différents médias, notamment France Télévisions et des boîtes de production (Magnéto Presse, Upside Télévision, CAPA), le plus souvent sur des programmes documentaires.

En 2021, il a l’opportunité de reprendre la rédaction en chef du média santé Réseau CHU, devenu CHU Média en 2023.

« Il faut ouvrir les portes de l’hôpital public, créer des passerelles avec la société pour mieux faire comprendre le rôle et la place des CHU dans le paysage de la santé française. Les spécificités de ces établissements (soin de toutes les pathologies, enseignement, recherche, prévention), les métiers et les histoires qui s’y croisent, les enjeux de demain comme la fin de vie, la transition écologique, l’Intelligence Artificielle etc. tout cela doit passer par de l’information claire et accessible pour toucher le monde de la santé mais aussi le grand public. La crise sanitaire a, d’une certaine manière, replacé les CHU au centre du regard citoyen. »

Outre les articles qu’il propose sur le site, Adrien Morcuende, tourne, monte et met en ligne des reportages et interviews vidéos sur la chaîne YouTube du média. En 2023, il réalise notamment le court-métrage documentaire Soigner en Prison (26 mn). L’année suivante, il est, avec l’Institut National de l’Audiovisuel, à l’initiative de la série vidéo Aux grands mots les grands remèdes.

Infos pratiques

Adrien Morcuende est journaliste. Après des études d’Histoire et de cinéma (Université Michel de Montaigne), il entre à l’Ecole de Journalisme de Toulouse en 2013.

Adrien a travaillé plusieurs années pour différents médias, notamment France Télévisions et des boîtes de production (Magnéto Presse, Upside Télévision, CAPA), le plus souvent sur des programmes documentaires.

En 2021, il a l’opportunité de reprendre la rédaction en chef du média santé Réseau CHU, devenu CHU Média en 2023.

« Il faut ouvrir les portes de l’hôpital public, créer des passerelles avec la société pour mieux faire comprendre le rôle et la place des CHU dans le paysage de la santé française. Les spécificités de ces établissements (soin de toutes les pathologies, enseignement, recherche, prévention), les métiers et les histoires qui s’y croisent, les enjeux de demain comme la fin de vie, la transition écologique, l’Intelligence Artificielle etc. tout cela doit passer par de l’information claire et accessible pour toucher le monde de la santé mais aussi le grand public. La crise sanitaire a, d’une certaine manière, replacé les CHU au centre du regard citoyen. »

Outre les articles qu’il propose sur le site, Adrien Morcuende, tourne, monte et met en ligne des reportages et interviews vidéos sur la chaîne YouTube du média. En 2023, il réalise notamment le court-métrage documentaire Soigner en Prison (26 mn). L’année suivante, il est, avec l’Institut National de l’Audiovisuel, à l’initiative de la série vidéo Aux grands mots les grands remèdes.

Les articles du Adrien Morcuende

Perfusionniste : ce métier de la santé aussi indispensable que méconnu

Nicolas Rougier est perfusionniste au bloc cardiologie de l’Hôpital Haut-Lévêque (CHU de Bordeaux). Une bonne partie de son quotidien consiste à gérer la circulation extracorporelle du sang d’un patient qui se fait opérer et, bien souvent, à arrêter le cœur de ce dernier. Une responsabilité non négligeable mais qui reste largement mal (re)connue. Il y a quelques jours, nous avons accompagné Nicolas Rougier, lors d’une intervention sous haute tension. Pour CHU Média, il a accepté de nous parler de son métier, pratiqué dans l’ombre par seulement trois-cent personnes en France, et pourtant si essentiel.

Psychologie transculturelle : “il faut dire au patient qu’on partage cette dimension culturelle dans le soin”

Ségolène Meyssonnier est psychologue clinicienne au Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion. A une particularité près : elle intervient dans le cadre du dispositif clinique transculturel du CHU dont elle est à l’initiative. Sa mission ? Prendre en charge des patients dont la culture et/ou les croyances peuvent parfois entraîner un refus du diagnostic clinique. Vue de la métropole, cette approche intégrant les ancêtres (invisibles) ou encore les étiologies mystiques, magico-religieuses ou animistes détonne. Elle trouve pourtant toute sa place sur l’île. Entretien.

Au coeur de La Réunion : quand la cardiologie rend visite aux habitants d’un cirque perdu

Dans la nuit du 8 au 9 novembre dernier, nous avons rejoint Jérôme Corré, chef du service de Cardiologie au CHU de La Réunion, et Bertrand Sery, infirmier, pour un reportage un peu particulier. Pour la première fois, ces deux soignants se sont rendus au village de La Nouvelle, situé dans le cirque isolé de Mafate, pour proposer des consultations de cardiologie à des populations coupées des soins spécialisées. Reportage.

Etudes de Médecine : Romuald Blancard ou l’un des visages de l’ouverture du 2e cycle à la Réunion

Depuis septembre, il fait partie de la première promotion d’étudiants en médecine de quatrième année de La Réunion. Pour Réseau CHU, Romuald Blancard a accepté de nous parler de l’ouverture du deuxième cycle des études médicales sur son île, mais pas seulement. Son parcours atypique, son stage en psychiatrie, ses rêves jamais trop grands etc. ont été abordés dans les locaux du nouveau campus bioclimatique de Sainte-Terre. Sans langue de bois.

Le CHU de La Réunion a pris la vague rose

La seizième édition de la Run Odysséa Réunion s’est tenue les 4 et 5 novembre sur le site de l’Étang-salé, dans l’ouest de la Réunion, et ce malgré une météo capricieuse qui a bien failli compromettre l’opération. 275 000 euros ont été récoltés. Un succès auquel est associé le CHU de la Réunion, partenaire pour la première fois cette année, et dont le baptême de l’eau a été placé sous le signe de la prévention. Reportage.