Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Progrès médical

Derniers articles

Réhabilitation améliorée après chirurgie: Nancy, référent pour la RAAC sur le Grand Est

Dans le cadre de la démarche de développement de la Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC) orchestrée par l’ARS Grand-Est, le service de Chirurgie digestive, hépatobiliaire, endocrinienne et cancérologique du CHRU de Nancy a été retenu comme l’un des deux référents, aux côtés des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, en chirurgie digestive pour la région Grand Est.

L’AP-HP, Tours et Montpellier désignés centres d’excellence sur l’autisme et les troubles du neuro-développement

En collaboration entre le ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, le ministère des Solidarités et de la Santé, le secrétariat d’Etat chargé des Personnes handicapées et la délégation interministérielle pour l’Autisme au sein des troubles du neuro-développement, un appel d’offres a été lancé en mars dernier. Le jury, réunissant chercheurs français et étrangers, présidé par le professeur Benoit Vallet a sélectionné InovAND, porté par l’hôpital Robert Debré AP-HP, EXAC-T, porté par le CHU de Tours et CeAND, porté par le CHU de Montpellier.

Des téléconsultations pédiatriques à domicile avec le Centre de Traitement des Grands Brûlés du CHRU de Nancy

Depuis mi-avril 2019, les jeunes patients suivis par le Centre de Traitement des Grands Brûlés à l’Hôpital d’enfants du CHRU de Nancy, peuvent bénéficier de téléconsultations à domicile, leur évitant de se déplacer, parfois de loin, pour rencontrer leur médecin pour le suivi de leurs brûlures. Une première en France, rendue possible grâce au service de téléconsultations Pulsy, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Grand Est.

Au CHU d’Amiens, une 1ère européenne pour traiter les tremblements parkinsoniens

Les équipes de neurochirurgie et de neurologie, d’anesthésie et de neuroradiologie du CHU d’Amiens ont réalisé le 3 avril 2019 une première européenne pour traiter le tremblement sévère, pharmaco-résistant, d’une patiente âgée. Cette technique unique en France (et disponible dans seulement quelques centres en Europe), place le CHU Amiens-Picardie en position de leadership dans le traitement de certains tremblements.

Télé-AVC entre les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et le Centre Hospitalier de Saverne

Illustration concrète du projet médical partagé du groupement hospitalier de territoire (GHT) Basse Alsace Sud Moselle, une télé-consultation entre les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et le Centre Hospitalier de Saverne permet une prise en charge équitable des AVC en termes d’accès à la thrombolyse.

Echographie : à Bordeaux une start up démocratise l’imagerie médicale, une 1ère très prometteuse

Aide au diagnostic et au suivi des patients, l’échographie est une technique d’exploration non invasive et abordable comparativement au scanner ou à l’IRM. Utilisée dans quasiment toutes les disciplines médicales et chirurgicales, elle est prescrite notamment dans le suivi des grossesses, pour repérer les malformations cardiaques ou les maladies de l’œil. De fait, le besoin en imagerie médicale croît de manière exponentielle dans les pays développés, mais au niveau mondial, force est de constater que les 2/3 de la population n’a pas accès à cet examen. En cause son prix et surtout le manque de praticiens en mesure d’utiliser et d’interpréter les résultats car leur formation longue représente un investissement pour les systèmes de santé aux moyens limités. Pour surmonter ces obstacles, une équipe bordelaise vient d’inventer le stéthoscope – sonde échographique. Pour le découvrir en avant-première rendez-vous au Salon International Santé Innovation, Paris Expo, Porte de Versailles sur le stand CHU de Bordeaux/Région Nouvelle-Aquitaine Hall 7 Stand G61 – du 21 au 23 mai 2019.

A Grenoble, CHU, université, organismes de recherche et entreprises pour un pôle santé d’excellence

Le site santé grenoblois est reconnu internationalement comme un territoire d’excellence dans le domaine de la recherche en santé. Le dernier «ERC Advanced Grant 2018» attribué au Pr Frédéric Saudou, directeur du Grenoble Institut des Neurosciences (GIN) est une nouvelle reconnaissance de la pertinence du modèle grenoblois: porter une recherche de très haut niveau, fondamentale, clinique et technologique au service des patients de l’arc alpin. Soit 2 millions de personnes…