Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Neurologie • Neurochirurgie

Retrouvez ici tous nos articles sur la neurologie.

Neurologie : discipline médicale qui prend en charge les maladies du système nerveux.
Neurochirurgie : spécialité dont le domaine d’expertise est le diagnostic et la prise en charge chirurgicale des troubles du système nerveux (cerveau, moelle épinière, etc.).

Derniers articles

Vous avez dit neuroradiologie ?

La neuroradiologie interventionnelle se développe à grands pas. Cette spécialité permet de visualiser les artères en trois dimensions et d’obtenir une image utile pour comprendre leur anatomie et le positionnement des anévrysmes. Depuis la première consultation, 303 patients ont été traités au CHU de Limoges par cette nouvelle technique en perpétuelle évolution.

Un robot, une aide précieuse à la neurochirurgie avec moins de risques et plus de précisions

Récemment acquis au CHU de Nice, le robot Neuromate apporte une assistance fiable et précise aux neurochirurgiens lors des interventions intra crâniennes qui nécessitent une planification des données préopératoires, la localisation de l’anatomie du patient, le positionnement précis et la manipulation d’instruments. Grâce au robot Renishaw Neuromate, le neurochirurgien dispose d’une parfaite vision en 3D du cerveau de son patient, de la zone à atteindre et de la trajectoire à emprunter.

Parkinson : une salle de stéréotaxie aux performances exceptionnelles

Robot NeuroMate couplé à une scanner O'ArmEn se dotant d’un scanner per opératoire O’Arm et en le couplant au robot chirurgical NeuroMate (acquis en 2006), le CHU de Bordeaux a fait de la salle de stéréotaxie du service neurochirurgie B l’une des plus performantes au monde. Grâce à ces équipements, les patients atteints de la maladie de Parkinson* seront opérés dans des conditions optimales. Les électrodes seront implantées dans leur cerveau avec la précision du robot et leurs positions contrôlées durant la durée de l’intervention.

NeurInfo, un concentré de neuroimagerie et de neuroinformatique

NeurInfo, plate-forme de neuroinformatique et de neuroimagerie, a été inaugurée le mardi 27 octobre 2009 sur le campus de Villejean à Rennes. Ces nouveaux équipements, installés dans les locaux du CHU, sont placés dans un premier temps au service des patients et de la recherche en neuroimagerie pour permettre, à terme, des avancées significatives sur les pathologies du système nerveux.

IRM 3 Tesla dédié aux maladies neurologiques, à la recherche clinique

Le nouvel équipement IRM 3 Tesla installé au CHU sera utilisé au plan clinique pour les pathologies neurologiques telles que la sclérose en plaques, l’épilepsie, la chirurgie des lésions cérébrales, la neuro oncologie, l’imagerie radiothérapique, les maladies dégénératives , psychiatriques. Cet IRM de nouvelle génération a pu prendre place dans le service d’imagerie médicale grâce à un partenariat – qui sera concrétisé dans les mois prochains par une convention – avec l’Université Rennes 1, l’Inserm, le CRLCC et le centre de Recherche INRIA.

Inauguration de l’unité neurovasculaire du service de Neurologie

Inaugurée le 10 mars 2009, l’unité neurovasculaire du CHU de Rennes est installée dans l’unité Charcot du service de Neurologie – 8ème étage Pontchaillou. Elle compte 14 lits répartis en 6 lits de soins intensifs et 8 lits dédiés à la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Placée sous la responsabilité médicale des Dr Jean-François Pinel et Thomas Ronzière, elle mobilise tous les neurologues du service. Une présence médicale est assurée 24/24H par un interne de garde et un neurologue d’astreinte. L’équipe de Rennes prévoit d’accueillir chaque année, près 1 500 personnes souffrant d’un AVC.

Les neurosciences : le défi du XXIème siècle relevé par l’AP-HP

100 milliards de cellules nerveuses capables de générer, chaque seconde, jusqu’à un milliard de milliards de signaux ! Notre système nerveux développe une activité extraordinaire or son siège, le cerveau, ne représente que 2% du poids du corps. Dans cet organe, le moindre dérèglement peut avoir des conséquences ravageuses. Un nombre grandissant de personnes sont concernées : maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, accidents vasculaires cérébraux, épilepsie, traumatismes crâniens et de la moelle épinière, maladies psychiatriques…. Comment traiter les dérèglements de « l’entité la plus complexe de l’univers » ? La réponse de l’AP-HP est à la hauteur du défi :