Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CHR Metz-Thionville

Présentation

Créé en 1977, le Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville est un établissement multisite composé de huit sites répartis à :

Metz :

  • L’Hôpital de Mercy ;
  • L’Hôpital Femme Mère Enfant de Metz ;
  • L’Hôpital Félix Maréchal ;
  • L’EHPAD le Parc ;
  • L’EHPAD St Jean.

Thionville :

  • L’Hôpital Bel Air
  • L’Hôpital Femme Mère Enfant de Thionville

Hayange :

  • L’Hôpital de Hayange

Avec une capacité d’accueil de 2 046 lits et places et 6 486 personnels dont 699 médecins spécialistes œuvrant au quotidien pour assurer des soins de qualité, il est l’établissement de recours et de référence pour un bassin de population de 600 000 habitants.

Le CHR Metz Thionville est le siège du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT Lorraine Nord) regroupant 7 établissements organisés en 13 filières de soins pour répondre aux besoins en santé d’un bassin de population de 880 000 habitants.

Infos pratiques

https://www.chr-metz-thionville.fr/

Direction Générale

1, allée du château
CS 45001
57085 Metz cedex 3

Standard Metz : 03 87 55 31 31
Standard Thionville : 03 82 55 82 55

Cabinet de la Direction Générale

Antoine BOLMONT
Directeur de cabinet
03 87 66 11 31
a.bolmont@chr-metz-thionville.fr

Cellule Culture et Communication

Eric Goettmann
Responsable de communication
03 87 55 79 04
e.goettmann@chr-metz-thionville.fr

Gouvernance

Président du Conseil de Surveillance :
M. Khalifé KHALIFE, Maire de Metz

Vice-Président du Conseil de Surveillance :
M. Pierre CUNY, Maire de Thionville

Directrice Générale, Présidente du Directoire :
Mme Marie-Odile SAILLARD

Présidente de la Commission Médicale d’Etablissement, Vice-Présidente du Directoire :
Dr Marie-France OLIERIC

Facultés

Doyen de la Faculté de médecine :
Pr Marc BRAUN, Doyen de la Faculté de Médecine de Lorraine

Les articles du CHR Metz-Thionville

International : Metz-Thionville engagé dans la lutte contre le diabète au Congo

Depuis onze ans, le CHR promeut une coopération médicale et de soins avec le Congo ; un partenariat né de la rencontre entre le Dr Cuny, chef du service d’endocrinologie-diabétologie-nutrition et Dr Bouenizabila qui a exercé dans son unité. Nommé ensuite responsable Afrique des maladies non transmissibles Dr Bouenizabila dirige actuellement le service de diabétologie du CHU de Brazzaville.

Une gamma-caméra de dernière génération fait du CHR un site pilote

En janvier 2011, le CHR Metz-Thionville a acquis une gamma-caméra dernière génération – pour un montant de 878 000 euros. Cet équipement de haute technologie se distingue par sa rapidité, sa flexibilité, son ergonomie, sa facilité d’utilisation et sa qualité de visualisation grâce notamment à une conception nouvelle des détecteurs. Les images optimales sont acquises plus vite tant en mode « corps entier » qu’en mode tomographique. Couplée à un scanner, la gamma-caméra localise précisément les lésions et leur caractérisation avec une dose d’irradiation minimisée. Des progrès qui bénéficient chaque mois à plus de 500 patients. Devenu site pilote pour ces examens, Thionville accueille de nombreux établissements français et européens qui viennent visiter son nouvelle installation.

19 programmes d’éducation thérapeutique labellisés par l’ARS Lorraine

Asthme, diabète, hépatite chronique, insuffisance rénale, obésité, ostéroporose… 19 programmes d’éducation thérapeutique dispensés par le CHR Metz-Thionville viennent de recevoir l’autorisation de l’Agence Régionale de Santé de Lorraine. Développées depuis plusieurs années auprès des malades chroniques, ces actions font partie intégrante du parcours de soins. Un accompagnement pédagogique et psychosocial qui répond au besoin d’information et d’autonomie du malade et de ses proches et transforme la relation soignant-soigné en un véritable partenariat.

Chirurgie Cardiaque : le CHR partie civile

Le dépôt récent de 8 plaintes de familles a conduit le Procureur de la République à ouvrir une information judiciaire sur le service de chirurgie cardiaque de l’Hôpital Bon Secours de Metz. Dans le cadre de cette procédure le CHR a décidé de se constituer partie civile le 10 mai 2011. Dans son communiqué l’établissement messin rappelle les mesures prises dès octobre 2010 pour soutenir les familles concernées par cette épreuve.
L’information judiciaire contre X concerne les chefs d’homicides involontaires, de blessures involontaires et d’abus de faiblesse.

Inauguration d’un plateau d’échographies obstétricales high tech

Sans attendre son déménagement dans le nouvel Hôpital Femme-Mère-Enfant sur le site de Mercy* prévu pour septembre 2012, le pôle femme-mère-enfant de Metz, sous la responsabilité du Dr Pascal Manini vient d’ouvrir un plateau d’échographies obstétricales. Ce plateau réunit les personnels échographistes (médecins et sages-femmes) qui travaillaient auparavant sur deux lieux différents (en radiologie au sous-sol et au 3ème étage). Un plus pour les 5 000 parturientes qui voient leur prise de rendez vous simplifiée (un seul numéro de téléphone, un seul lieu, une facilité d’accès) et les délais d’attente réduits qu’il s’agisse d’échographique, d’échoguidage lors des amniocentèses et choriocentèses, d’examens d’urgence ou de deuxième intention en cas de pathologie foetale.

Les hospitaliers ouvrent leur Choeur

Le CHR de Metz-Thionville crée une nouvelle chorale où les professionnels de la santé en exercice, étudiants ou retraités approfondiront ensemble le répertoire d’une vingtaine de chants tout en explorant une nouvelle gamme de rencontres et d’émotions. La première répétition s’est tenue en septembre 2010 et le premier concert est programmé pour la Fête de la musique, le 21 juin 2011. Les chanteurs se produiront à l’hôpital, devant les patients et leurs proches.

Vaste programme de modernisation durant les 5 prochaines années

Le CHR Metz-Thionville a entamé depuis 2004 un vaste programme de construction sur ses deux pôles. Né en 1976, le CHR Metz-Thionville rassemble au sein d’une même entité juridique le groupement des Hôpitaux de Metz, soit environ 1 300 lits et le groupement des hôpitaux de Thionville, soit près de 1 130 lits. Sa bipolarité (Metz et Thionville sont deux villes distantes de 35 km) en fait un établissement unique en terme de fonctionnement.
L’activité du CHR Metz-Thionville le classe au 20° rang (sur 31).

Le chef de service de chirurgie cardiaque suspendu de ses fonctions

Vendredi 29 octobre 2010, Véronique Anatole-Touzet, directrice générale du CHR Metz-Thionville, a suspendu à titre conservatoire le Dr Pierre-Michel Roux, praticien hospitalier, chef de service de chirurgie cardiaque du CHR Metz-Thionville. Cette décision, prise dans l’intérêt du service, fait suite au deuxième rapport d’expertise mandaté par l’Agence Régionale de Santé qui confirme les dysfonctionnements constatés après analyse des dossiers des patients du service de chirurgie cardiaque. Dans un communiqué adressé le jour même à la presse, le CHR rappelle que le service de cardiologie, de réputation nationale, et le services de chirurgie vasculaire ne sont pas concernés par cette suspension et qu’ils poursuivent leur activité. Le CHR a mis un numéro vert à la disposition des patients et créé une cellule psychologique à l’attention du personnel.

Rénovation du site de Thionville : 18 chantiers d’envergure en cours

Site de Bel Air à ThionvilleL’hôpital est une institution qui évolue en permanence afin de mieux servir la population et s’adapter au progrès médical. Le CHR Metz-Thionville (2 005 lits et places, 5 500 agents, 400 millions d’euros de budget) ne déroge pas à cette règle. Pour accueillir chaque année dans des conditions de confort et de sécurité optimales plus de 165 000 hospitalisation par an, plus de 100 000 patients en urgences et plus 395 000 en consultation, l’établissement a engagé un vaste plan de rénovation de ses infrastructures ?dont le taux de vétusté atteint 85%. Deux chantiers d’envergure ont été lancés à Metz, sur le site de Mercy : la construction du Nouvel Hôpital de Metz et la construction du nouvel hôpital femme-mère-enfant. Avec un bassin de population de 220 000 habitants, Thionville, située à 30km de Metz, n’est pas en reste. Un ambitieux programme ambitieux prévoit le regroupement des activités cliniques de l’hôpital Beauregard -atteint de vétusté- sur le site de Bel Air, la rénovation des services et la construction de l’Hôpital femme-mère-enfant et d’un bâtiment psychiatrique pour 2011. Objectifs : mutualiser les moyens, améliorer la fonctionnalité, la qualité de prise en charge des patients et renforcer la cohérence médicale et organisationnelle par secteurs.